Art urbain: tag, pochoirs etc

 

   Singe, serpent, éléphant, guerriers et ruines pré-colombiennes, une jungle urbaine couvre les murs de la Seine, le ruisseau bétonné de Capestang.   

 

 

Capestang ruiseau tags éléphantsLa charge des éléphants, fresque de tags à Capestang

 

 

Capestang ruiseau tags serpentSignature et serpent mêlés, fresque de tags à Capestang

 

 

     A l'appel de l'association Freelife, près de 200 graffeurs sont venus participer au rassemblement Graff' "ARTiCulé", le samedi 2 avril 2011. Venus de partout, chacun avec son style, du figuratif au writing, les graffeurs ont couverts les murs du ruisseau sur plusieurs centaines de mètres.


 

 

Capestang ruiseau crânes 2811Crânes et ossements de style aztèque, fresque de tags à Capestang

 

 

 

   Les ruines mayas ou aztèques, les statues de l'île de Pâque ont inspiré les graffeurs qui y ont inclus des robots et des monstres, minotaure ou Goldorak. La plupart des tags montrent une ville revenu à la jungle, un ville post-atomique avec des murs écroulés envahis de végétation. Il y a aussi quelques voitures, un train, une montre, un jeu de carte etc ...

 


 

Capestang ruiseau tags robotRobot assoupi, fresque de tags à Capestang

 

 

 

   La fresque géante de Capestang suit la courbe de la Seine. De la rue en surplomb, on ne voit les tags que d'un côté mais une rampe permet de descendre dans le ruisseau et de se promener entre les murs. Les tagueurs sont trop nombreux pour être cités et, comme d'habitude, la plupart des signatures sont illisibles aux non-initiés.

 

 


Capestang ruiseau tags ruinesRuines pré-colombiennes, fresque de tags à Capestang

 

 

 

     Cette jungle urbaine peinte à l'aérosol dans ce petit village de l'Hérault laisse perplexe certains habitants.

- Vous trouvez ça beau, vous? marmonne un passant.

- Le Maire l'a autorisé, alors! dit avec résignation une vieille dame en regardant les dessins colorés de la Seine. 

 


Capestang ruiseau tags voiture fresque de tags à Capestang

 

 

      Le ruisseau serpentait entre les jardins, gonflé de pluie au printemps, presqu'à sec en été. Un coin tranquille et bucolique, en dépit du béton. Aujourd'hui c'est un lieu dédié au street-art.

 

 

 

Capestang ruiseau tags 3writing et minotaure,  fresque de tags à Capestang

 

 

 

Capestang ruiseau tags 2 tags dans le ruisseau à Capestang

 

 

 

 


Jam Graffiti Capestang 2011 Teaser par KrimProducXion

 

 

 

Rue Quai de Seine

34 310 CAPESTANG

 

 

 

Capestang ruiseau tags heureVous savez quelle heure il est maintenant à Capestang

Fresque de tags dans le ruisseau

 

 

 

 

Lien sur ce blog:

Urban Activity aux Lilas, la fresque du square des Bruyères

Graff à l'Ermitage: Sixo et Loeilpartoo, avant démolition

 

 

Un mur peint publicitaire O-Cedar pas encore effacé à Capestang

L'effacement du mur peint publicitaire O'Cedar à Capestang

 

 

Association Freelife

 

 

 

Palagret

juin 2011

street-art

 



 

 

     Un petit pochoir nous prévient: Google is watching you (Google vous surveille) variation de Big Brother is watching you de 1984, le roman de George Orwell.


 

Google-is-watching-you-street-art.jpg"Google is watching you", pochoir

 

 

   Google dont le slogan est "don't be evil", ne soyez pas mauvais ou ne faites pas le mal, est devenu le Grand Méchant Loup. En parcourant les rues pour les photographier, les véhicules de Google street enregistrent les données personnelles des bornes wi-fi ouvertes, sans autorisation bien sûr. Google garde la trace de nos recherches sur le web et aux USA les communique au gouvernement à sa demande.

 

   Google pourrait réaliser le fantasme d'une surveillance planétaire.

 

 

 

Lien sur ce blog:

Street-art: les murs ont des oreilles mais qui nous surveille?

 

 

Palagret

juin 2011

sagesse de la rue

 

 

 

   Des guerriers lourdement armés nous guettent aux coins des rues. Fantasmes de petit garçons qui aiment jouer à la guerre et qui transposent les personnages de leurs jeux vidéos sur les murs de la ville. Une guérilla urbaine en papier découpé collé.


 

guerrier Beaubourg Street-art 0Guerrier de papier crachant le feu

 


         En fait il s'agit de street-marketing pour le jeu video Brink.

 

 

 

guerrier Beaubourg Street-art 2Guerrier de papier aux aguets

 

 

guerrier Beaubourg Street-art 5Guerrier de papier masqué

 

 

    Ce guerrier masqué a déjà démoli un panneau de signalisation et une poubelle. Au coin de la rue les rats empaillés exposés en vitrine retiennent leur souffle.

 

 

 

Palagret

street-art et guerilla marketing

mai 2011

 

 


 

    Un dessin fin et précis sur un papier découpé, des personnages tristes qui s'interrogent, avachis, tassés sur eux-mêmes, broyés. Pour eux la fête est finie. A-t-elle jamais commencé? 

 

 

Tristan des Limbes street-art 6Ouvrez l'oeil, collage bizarre de Tristan des Limbes

 

 

 

   Les collages de Tristan des Limbes n'ont rien de joyeux comme l'indique son nom. Quant aux limbes, c'est un endroit près de l'enfer qui accueille ceux qui ne peuvent accéder au Paradis immédiatement. C'est aussi là que vont les âmes des enfants morts sans baptême selon certaines croyances. 


 

 

Tristan des Limbes street-art 5collage dépressif de Tristan des Limbes

 

 

 

     Tristan serait donc une âme errante hantant les limbes de la ville, murs des ruelles, espace mal défini, en marge, avec ses phrases négatives et ses dessins sinistres. 



 

Tristan des Limbes street-art 2"People like us, they cannot survive", collage dépressif de Tristan des Limbes

   

 

 

      Ecarquillant l'oeil ou s'ouvrant le thorax, ressassant son mal de vivre, le personnage s'exhibe sans pudeur. Corps souffrant, âme souffrante, Tristan des Limbes soigne sa difficulté à communiquer en proclamant son malheur grâce au street-art. Un message perdu au milieu des autres papiers collés découpés, pochoirs et tags.



 

Tristan des Limbes street-art 1monstre, collage de Tristan des Limbes et petit garçon de Fred Le Chevalier

 

 

 

    Parfois, au hasard de l'affichage, Tristan des Limbes rencontre des dessins plus optimistes comme un lapin bondissant ou une chimère débonnaire de THTF.


 

 

Tristan des Limbes street-art 4Je voulais dire "je t'aime" et j'ai dit "va mourir!" "Je voulais être et je n'ai pas été"

collage dépressif de Tristan des Limbes


 

 

Tristan des Limbes street-artHomme masqué s'ouvrant le thorax, Tristan des Limbes,

THTF, Fred le Chevalier et divers collages


 

 

Tristan des Limbes street-art 3"La fête est finie", Tristan des Limbes, THTF, street-art


 

 

 

Tristan des Limbes street-art lapinTristan des Limbes, papier collélapin noir, pochoir

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Pole Ka fait des pieds et des mains: l'art de la rue et les dictons II

Street-art: THTF, papiers collés grand format

Fred Le Chevalier voit grand, ses papiers collés colonisent le marais  

Street-art: THTF, papiers collés grand format 

Fred le Chevalier, dessins voyageurs et métamorphoses

 

 

 

Palagret

street-art

mai 2011

 

 

 

 

 

 

 

    Fin janvier 2010, de petits papiers collés faisaient leur apparition au ras du bitume. Signés THTF, de petits personnages hybrides, des chimères, se nichaient contre les descentes de pluie, disparaissaient dans les murs.

 

 

THTF street-art StravinskyDeux personnages de THTF face à la fontaine Stravinski à Beaubourg

 

 

     Cette année THTF revient avec des collages plus grands et plus visibles.


 

THTF street-art 1machine non identifiée de THTF près de Beaubourg

 

 

THTF street-art simplicitépapier collé découpé de THTF et pochoir de William Benhamou

 

 

THTF street-art lecteurLecteur de THTF


 

THTF street-art 3Objet non identifié devant les tuyaux de Beaubourg

 


THTF street-art Beaubourgoiseau, petit collage de THTF devant Beaubourg

affiche pour l'exposition de François Morellet



THTF street-art 8personnage boursoufflé de THTF et collage "real is for sucker"

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Street-art: invasion de collages de THTF autour de Beaubourg

Street-art: THTF, Pstolë et Supapouik

Fred Le Chevalier voit grand, ses papiers collés colonisent le marais


 

 

Palagret

street-art

mai 2011

 

 

 

 

 

  Collaboration de deux street-artists ou intervention postérieure, Clint Eastwood et le masque de Gregos dialoguent sur un mur du côté de la place des Abbesses.

 

 

Gregos masque EastwoodPochoir de Yarps et masque de Gregos, street-art

 

 

   Collé contre le masque de Gregos, un journal avec un pochoir de Clint Eastwood tenant un flingue: "Put your head here Gregos and make my day". Make my day (Allez, fais moi plaisir), citation célèbre de l'inspecteur Harry qui met en joue des voleurs et les défie de bouger pour avoir le plaisir de les canarder. 

 

    Les yeux fermés, la bouche pincé, Gregos a l'air crispé, une expression due au plâtre liquide appliqué sur son visage pour réaliser le moulage. Dans cette mise en scène, le masque décoré de motifs maori (?) devient la victime d'un rite barbare où Dirty Harry devient le sacrificateur. Pressera-t-il la détente de son Smith & Wesson et fera-t-il voler en éclat le masque de Gregos?


 

Yarps-pochoir-Clint-Eastwood-Dirty-Harry.jpgDirty Harry, pochoir de Yarps

 

 

 

   Le collage sur papier journal est de Yarps: il représente souvent des icônes du cinéma avec un flingue dont Marilyn Monroe et Clint Eastwood. 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Street-art: Gregos, haut les masques à Montmartre

Street-art, un Pitr bleu, un visage multicolore, des masques

 

 

Itw de Yarps sur Rue stick

 

 

Palagret

street-art

avril 2011

 

 

 

    Voici une oeuvre de Zoo Project dans le vingtième arrondissement de Paris. On y voit un homme à tête d'oiseau. Est-ce Horus le dieu faucon qui s'est perdu à Ménilmontant? Non, l'oiseau a l'air inoffensif, c'est un pigeon peut-être. 


 

 

street-art Oberkampf Zoo Project 9677L'androïde réparé, Zoo Project, street-art à Ménilmontant


 

   Cette improbable chimère est un androïde, un robot ressemblant à un humain. Il se tient agenouillé, le dos ouvert; son créateur dont on ne voit que les mains géantes est en train de le réparer ... ou de le désactiver. 

   Un mutant, un misérable monstre asservi, un corps martyrisé comme beaucoup des créatures de Zoo Project.

  

 

street-art Oberkampf Zoo Project 1L'androïde réparé, Zoo Project, tag de Paze, street-art à Ménilmontant

 

 

  L'oeuvre de Zoo Project est déjà ancienne, la peinture s'écaille et des tags la recouvrent en partie.

   L'endroit ressemble à un décor de film avec ses quelques marches, sa rue étroite qui monte et redescend aussitôt au bout de dix mètres. Un coin du vieux Paris qui ne tardera pas à disparaître. 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Zoo Project, le street-artist parisien est mort assassiné à Detroit

Street-art: les esclaves de Zoo Project au cinéma Louxor

Street-art: Zoo Project et le Minotaure

Zoo Project: street-art, démolition et rénovation à Paris

Zoo Project, l'exploitation de l'homme par l'homme, street-art

 

 

Palagret

street-art

avril 2011

 

 

 

 

 

   Zéro, une signature sur une grille dans une impasse. Un simple tag ou l'expression d'un ras-le-bol?

 

 

Street-art message zéro 4Zéro, tag sur une grille d'aération

 

 

Street-art message zéroZéro, tag sur une grille d'aération

 

 

 

 

Palagret

avril 2011

philosophie de la rue

 

 

 

   C'est le printemps et quelques pochoirs optimistes égaient les murs de la ville. Voici un pochoir jaune sur un mur noir. "Today is a beautiful day" nous dit un visage d'homme avec un chapeau et une pipe.

 

 

street-art beautiful day message"Today is a beautiful day", Aujourd'hui c'est un beau jour

pochoir jaune du côté de Beaubourg

 

 

   Juste à côté un pochoir blanc, un visage de jeune homme coiffé en pétard nous exhorte: "Express yourself", exprimez vous!


 

street-art express yourself message"Express yourself", exprimez vous

pochoir blanc du côté de Beaubourg

 


 

Liens sur ce blog:

Philosophie de la rue

 

 

 

Palagret

philosophie de la rue

avril 2011

 


 

    Voici des Betty Boop bien sages vues du côté d'Oberkampf à Paris.


 

street-art Oberkampf Betty Boop 2Betty Boop, pochoir et tags à Paris

 

 

     Mais s'agit-il bien d'un pochoir de Betty Boop comme l'identifie une inscription au-dessous? Ses yeux écarquillés, sa bouche pulpeuse, sa robe rouge la désignent comme une icône sexy de la culture populaire américaine des années 30. 

 

 

street-art Oberkampf Betty Boop 1Betty Boop, pochoir et tags à Paris

 

 

   Sa coiffure cependant est très différente de celle de la pin-up des camionneurs américains. Ici Betty Boop a une frange à la Louise Brooks et non une permanente bouclée. Seul son buste est représenté et non ses célèbres jambes. C'est peut-être Betty Boop avant qu'elle ne devienne une vamp.


 

street-art Oberkampf Betty Boop 5Betty Boop, pochoir et tags à Paris

 

 

    Ou alors ce pochoir ne montre pas du tout Betty Boop mais un autre personnage de dessin animé ou de bande-dessinée.

 

 


Palagret

mars 2011

street-art

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés