14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 13:44


Extravagances de Noël



    Chaque année, Noël donne lieu à une débauche de décorations et d'illuminations urbaines qui vont du plus subtil au plus grotesque. En ce mois de décembre, les Champs-Elysées se sont parés de guirlandes bleues qui, nous dit-on, sont très économiques.

Champs-Elys--es-Nespresso-1.jpgCapsule Nespresso contenant un arbre incrusté de pierreries, sur les Champs-Elysées à Paris



    Devant la nouvelle enseigne Nespresso, à la décoration sobre-chic, trônent plusieurs capsules de café. Géantes et translucides, elles ressemblent à des volières qui, au lieu d'oiseaux, emprisonnent un arbre (un caféier?).



Champs-Elys--es-Nespresso-arbre-aux-pierreries.jpgCapsule Nespresso contenant un arbre incrusté de pierreries, sur les Champs-Elysées à Paris

 

 

 

    Sur des branches torturées sont accroché, sur l'un,  des pierreries, sur l'autre des étoles de fausse fourrure mauve, le tout aspergés de neige. Une forêt très kitsch!

 

 


    Champs-Elys--es-Nespresso-fourrure-mauve.jpgCapsule Nespresso contenant un arbre orné de fausse fourrure mauve, sur les Champs-Elysées à Paris


    De nuit, les capsules s'éclairent et c'est carrément baroque, ou effrayant, selon les goûts. On aimerait qu'un enfant, géant émerveillé, secoue ces boules de neige et les repose délicatement sur le sol, s'amusant à voir retomber les flocons mêlés aux pierres précieuses et aux fourrures.



Champs-Elys--es-Nespresso-violet-et-or-copie-1.jpgCapsules Nespresso or et violette, de nuit, sur les Champs-Elysées à Paris



    Signalons que, le jeudi 17 décembre, la pluie de neige ne marchait que sur une capsule sur deux. Les flocons s'accumulaient sur la paroi plastique, masquant le caféier en partie. Les irridescences donnaient un peu de mystère à tout ce clinquant, bling-bling, tape-à-l'oeil.

    Les capsules sont heureusement provisoires, elles disparaîtront après l'ouverture de la boutique, inaugurée par Sharon Stone et non par George Clooney, hélas.



Champs-Elys--es-Nespresso-brun.jpgCapsules Nespresso or, de nuit, sur les Champs-Elysées à Paris


   Avant l'inauguration une élégante palissade cachait la boutique en travaux. Peinte en noir luisant, elle reflètait l'ombre des passants. En relief, des capsules dorées de Nespresso formaient une fermeture éclair à demi-ouverte. Un style sobre et amusant à l'opposé des décorations excentriques des capsules translucides.

    Rue Auber en face de l'Opéra de Paris, une deuxième boutique Nespresso se prépare. Elle ouvrira à Paris l'été 2008. Cette fois-ci la palissade qui cache le chantier n'est plus en relief. C'est seulement une photo. Dommage, des économies sans doute.

undefinedChantier de la boutique Nespresso en face de l'Opéra de Paris.




    Pas très loin, sur les Champs-Elysées, un ange de lumière veille  sur ce délire décoratif.

 

 


Champs-Elys--es-ange-de-lumi--re.jpgAnge de lumière , sur les Champs-Elysées à Paris





voir la publicité pour les dosettes Lavazza
                                     le café l'or noir


Catherine-Alice Palagret
archéologie du quotidien
décembre 2007

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires