10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 20:55
 
De Félix le Chat (1927) au Lapin de Jeff Koons (2007)



    Depuis 1924, le quatrième jeudi de novembre, les grands magasins Macy's organisent la Parade de Thanksgiving à New-York. Les premières parades montraient des animaux vivants empruntés au zoo. Le premier ballon fut Felix le Chat en 1927, un personnage très populaire crée par Pat Sullivan et Otto Messmer.

Le ballon de Felix le Chat, ici dans une parade au Canada.
       
Rabbit, le gigantesque lapin gonflé à l'hélium, de Jeff Koons
à la parade de Macy's


     La chaine NBC retransmet la parade dans tout le pays depuis quarante ans.
Dès neuf heures du matin jusqu'à midi, deux millions et demi de spectateurs se massent le long de Broadway  et de la 34 ème rue pour admirer le  célèbre défilé de fanfares, de ballons géants et de chars représentant des personnages issus de la culture populaire enfantine.





undefined
Kermit la grenouille salue la foule


    undefined
          suivie de Hello Kitty

   
    Cette année la 81ème parade de Thanksgiving day présentait à côté de Kermit, Kitty et  Mr Patate, un nouveau ballon un peu inhabituel: « Rabbit » réalisé d'après une sculpture de Jeff Koons, un des artistes contemporains les plus chers du monde.

    Gonflé à l'hélium, mesurant 16 mètres sur 8, le gigantesque lapin a survolé les têtes des enfants étonnés qui ne reconnaissaient pas une de leurs idoles. Jusqu'ici les ballons ont toujours été des personnages familiers très populaires de l'imaginaire enfantin: leur apparition suscitent des cris d'enthousiasme. La parade repose sur la reconnaissance et la complicité et le lapin volant est encore un inconnu, presqu'un intrus, une énigme pour les petits.

- C'est qui, Man, c'est qui?
- Je ne sais pas, mon coeur, c'est un beau lapin argenté tout brillant. Il est nouveau.
- C'est qui Pa? C'est qui dis?
- Je ne sais pas. Un nouveau dessin animé qui va sortir peut-être. Regarde plutôt Snoopy là-bas.


    Prêt à s'envoler vers le ciel, chaque ballon est solidement tenu en laisse par quatre-vingt participants bénévoles. Comme Dora, Pikachu et Shrek prisonniers du désir enfantin, le lapin anonyme a dignement descendu Broadway et la 34ème rue avant de s'arrêter devant les grands magasins Macy's.

  undefined   
Shrek retenu au sol par des filins.


    Rabbit a suscité beaucoup moins d'enthousiasme que Pikachu, le Pokémon jaune à taches rouges ou que l'Ogre géant au visage vert.  Il y a plus de six milles photos de la parade sur Flickr et moins d'une cinquantaine de Rabbit, le lapin inconnu. Non identifié, il a peu intéréssé les photographes amateurs. De même sur Daily Motion sa présence est rare. Pourtant sa combinaison argentée de cosmonaute, d'une grande simplicité, tranchait au milieu des couleurs vives et des ornements des autres personnages-ballons. Les gratte-ciels se reflètaient sur son enveloppe polie comme un miroir. L'année prochaine, il aura plus de succès. La presse en aura parlé, il sera reconnu et attendu. Tel un scintillant chevalier blanc, il veillera sur la foule armé d'une carotte.

    Dans la foule, quelques parents ont peut-être identifié « Rabbit », le lapin  de Jeff Koons, exposé au musée d'art moderne à deux pas de là. Créé en 1986, Rabbit représente un lapin gonflable réalisé en acier inoxydable poli, haut d'environ un mètre.
« L'église et les gens riches exposent des objets polis qui prétendent exprimer la sécurité matérielle et la spiritualité. L'acier inoxydable est une fausse réflexion de cette mise en scène. » déclarait Jeff Koons.
L'acier inoxydable est aussi un matériau très commun en opposition au bronze ou à l'or, matériaux traditionnels des sculptures.


undefinedRabbit, le lapin d'acier inoxydable de Jeff Koons. 1986


---------------------------------------------------------------
Selon le New-York Times du 4 avril 2008, un exemplaire de Rabbit, le lapin argenté de Jeffs Koons, a atteint des sommets dans une vente privée organisée par les héritiers d'Ileana Sonnabend, la célèbre galeriste morte en 1992.  On attribue cet achat mémorable aux courtiers en art  Franck Giraud, Lionel Pissarro et Philippe Ségalot, dit GPS. Ils ont devancé le galeriste Larry Gagosian, Christie's et Sotheby's qui tous convoitaient ce quadrupède d'un mètre de haut. Les ventes se succèdent mais Jeff Koons reste l'un des artistes contemporains les plus chers au monde.
--------------------------------------------------------------------

    La sculpture de Jeff Koons s'inspire d'un lapin gonflable très familier. Vendu à Pâques comme décoration, il orne les pelouses et les appartements. D'un petit objet fragile, léger et doux, l'artiste fait un moulage agrandi d'un mètre de haut. Solide et lourd, dur au toucher, son corps d'acier poli lui confère une certaine légèreté. Brillant comme une voiture de luxe, il reflète le décor autour de lui. Chacun peut s'y mirer et y voir ce qu'il veut, le lapin n'est jamais le même. Koons a transformé un jouet insignifiant et bon marché en une oeuvre d'art convoitée par les collectionneurs privés et les grands musées.


undefinedRabbit, le gigantesque lapin d'hélium de Jeff Koons

    En en faisant un ballon géant, Koons l'arrache à la pesanteur des musées et à l'esprit de sérieux, il lui redonne sa légèreté. Bientôt les boutiques de souvenirs vendront des répliques miniatures du ballon et la boucle sera bouclée. L'icône de Jeff Koons redeviendra le lapin de Pâques d'origine. Si la sculpture du MOMA se voulait une critique de la société de consommation, l'intention originale s'est perdue en chemin car le gigantesque lapin flottant au-dessus de Broadway n'est qu'un divertissement populaire et familial, acclamé par une foule trépidante, charmée par la magie de ces gentils géants aussi légers que des nuages.
   
     A la fin des premières parades, les ballons étaient lâchés dans le ciel. Dommage que  cette pratique ait disparue. On imagine les spectateurs se ruant à la poursuite du lapin argenté, escaladant les grattes-ciel pour l'attraper et le mettant en pièces afin d'arracher un morceau de sa belle armure.


undefinedHumpty Dumpy de Tom Otterness, parade de macy's 2005


    Le premier artiste à rejoindre la parade a été Tom Otterness en 2005. Tom Otterness est connu pour ses bronzes, des personnages aux formes rondes de dessin animé. Pour Macy's, il a créé un Humpty Dumpy gonflable: une baudruche orange et jaune, grosse comme un camion et suspendue dans sa chute la tête en bas.
«J'aimais beaucoup les anciennes parades. J'ai grandi au Kansas et c'est grâce au petit écran que j'ai connu New-York. Ces parades, c'était vraiment de l'art et j'essaye de retrouver cet esprit, un vrai art populaire. ... J'aime m'introduire chez les gens, sur leur écran de télévision, le matin de Thanksgiving. » déclare Tom Otterness  in artinfo, octobre 2006 


    Après Tom Otterness, Jeff Koons est ainsi le deuxième artiste à faire son entrée dans la Blue sky gallery (la galerie du ciel bleu). Ses oeuvres, proches de l'esprit d'enfance, s'intègrent facilement à une fête populaire. Le ballon n'est pas à vendre mais il pourrait valoir beaucoup s'il était mis aux enchères tant la cote de Jeff Koons est haute.
Macy's, le propriétaire du lapin, a l'intention de le faire défiler dans ses prochaines parades et aimerait attirer d'autres artistes contemporains.

    Quel nouvel artiste acceptera que son oeuvre devienne une baudruche géante à la parade de Macy's en 2008? Barry Flanagan et son  lapin dansant pourrait tenir compagnie à celui de Jeff Koons. Jim Dine et ses Pinocchio? Botero et une de ses grosses dames nues? Leur aspect lisse et rassurant s'intégrerait bien à une fête populaire, quoique la nudité pose problème aux prudes américains. Verrons nous une nana de Niki de Saint-Phalle planer sur Broadway ou son oiseau de feu, plus consensuel? Le requin de Damian Hirst? Non, trop inquiètant pour un public familial. Par contre son crâne recouvert de diamants pourrait participer aux festivités du jour des morts, mais au Mexique.


voir:
la visite de l'atelier de Jeff Koons mise aux enchères
        l
e nouveau projet de Jeff Koons à Los Angeles: la locomotive suspendue
       
Jeff Koons à Versailles
            La parade de Thanksgiving day 2008 avec le ballon de Keith Haring
_____________________________________________________

Liste des ballons géants participants à la  parade
de Thanksgiving day 2007 organisée par Macy's.


undefined


ABBY CADABBY de Sésame Street.
DORA l'exploratrice, l'héroïne des maternelles.
SNOOPY, l'as volant.
HELLO KITTY, la super-héroïne.
JOJO le clown.
KERMIT la grenouille du Muppets show.
MR. PATATE avec sa casquette de base-ball et sa bouteille d'eau.
PIKACHU le Pokémon. Le seul ballon dont les joues s'allument.
RONALD MCDONALD le clown des hamburgers.
SCOOBY-DOO le détective.
SHREK l'ogre géant


Ballons de taille moyenne:


"RABBIT"de JEFF KOONS
ARRTIE le pirate, à la recherche d'un trésor, d'après le ballon de 1947
BASEBALL, signée par  R.H. Macy.
LE SUCRE D'ORGE, vert et blanc.
CLOE le clown
ENERGIZER BUNNY, le lapin rose.
Une invention de Macy's qui ressemble beaucoup au lapin de la publicité des piles Duracell
LE POISSON VOLANT
BALLON DE FOOTBALL
HAROLD le pompier
ICE CREAM CONE, le cornet de glace
KIT et l'elfe de Charlie
LES ETOILES DE MACY'S
LES  BALLOONS DE MACY'S, citrouilles et flocons de neige
LA PLANETE TERRE
SNOWBO, le bonhomme de neige.



voir le site officiel de la parade

Jeff Koons: Rabbit, les tribulations du lapin géant, Miami, Toronto, Londres



Catherine-Alice Palagret

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires