4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 22:37

Les paillettes d'or du café


    Après la publicité pour le café Lavazza, voici la pub de La maison du Café pour « l'or noir sublime ». Au contraire de Lavazza qui joue la perversité avec une Marie-Antoinette délurée, l'Or noir joue la séduction avec une mystérieuse inconnue.

Affiche pour le café "l'or noir" dans les couloirs du métro


    Une belle femme noire (maquillée en noire ?) regarde le passant. On ne voit que le haut de son buste. Elle a de l'or dans les yeux, son corps et son visage sont parsemés de paillettes dorées. Seule une tasse dorée posée en équilibre sur son épaule présente le café.

Affiche pour le café "l'or noir"  avec des diodes scintillantes. Sur un abri-bus


    La charte graphique est réduite au noir et à l'or, au contraire du foisonnement coloré de la pub Lavazza. Sur les abri-bus, certaines affiches sont incrustées de diodes scintillantes dorées. On dirait une publicité pour un parfum. Le café, produit de consommation banal, devient un produit de luxe. Le slogan est: « Goutez au sublime ». Il aurait pu être: "Luxe, calme et volupté" car le visuel est une invitation au voyage.




    Le film publicitaire reprend les mêmes codes. Sur le concerto pour Piano n°23 de Mozart, la jeune femme bouge lentement, avec sensualité. Une approche très classique qui associe la sensualité du modèle à la sensualité, supposée, du produit. Le désir pour la femme doit créer du désir pour le café. Est-ce que ça marche encore vraiment? Les publicitaires le croient puisque qu'ils dépensent beaucoup d'argent dans de nombreuses publicités associant un produit avec une femme, soit mystérieuse, soit dominatrice.


   
Publicité Or noir


     Nespresso a choisi un homme pour vanter la force et le charme de ses dosettes de café. En se moquant de son image de séducteur, George Clooney assure la notoriété de la marque qui vend le café au poids de l'or.


Affiche Nespresso avec George Clooney, sur un abri-bus
automne 2008


Affiche pour le café "l'or noir"




Sur la publicité voir:
        Le mur peint
"Bébé Cadum"
        Les fantômes du métro font de la publicité
        Coluche et Gandhi font la pub d'Adecco
        Les affiches noires, crise de la publicité ou geste esthétique
       
Les murs peints publicitaires en Inde
        Le café Lavazza, Annie Leibovitz et l'Italie


Catherine-Alice Palagret

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article

commentaires