21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 13:46


VOICI VENUE LA SAISON DES VIDE-GRENIERS


    C'est la saison des vide-greniers et chaque quartier, chaque village organise le sien. Les évènements sont annoncés dans les journaux locaux et les affiches, manuscrites ou imprimées, sont placardées partout. Pour ne pas blesser les arbres, les affiches sont parfois entourées de plusieurs couches de film adhésifs transparents! Pour une journée, un quartier se transforme en Puces; les vêtements sont accrochés aux grilles et aux façades, on marche dans les bibelots. A la campagne, les petits villages attirent les amateurs à plus de cinquante kilomètres à la ronde.


annonce d'un vide-grenier villageois


    Soigneusement présentés sur des tables ou en vrac sur le trottoir, toutes sortes de trésors se disputent les clients. Dans le dédale du vide-grenier, le client potentiel avance à pas lent, l'attention flottante, le regard errant, jusqu'à ce qu'un trésor attire son attention: jouets, vêtements, livres reliés ou de poche, magazines, vaisselle ébréchée, bibelot rafistolé.


bric-à-brac: araignées noires en plastique, bouts de tissus, tasses, tresses de scoubidou, papillon épinglé  etc


    Un bibelot biscornu invraisemblable dont on se demande comment un être doué de raison a pu le désirer trouve preneur sans qu'on sache si l'acheteur le trouve vraiment beau ou s'il le trouve décadent et drôle. Un truc non identifié retient l'attention grave d'un curieux; aussitôt, le vendeur invente une anecdote. De stand en stand, les prix vont de 10 cents à quelques euros pour une même figurine moulée ou le même livre de poche. Il y des pièces rares dont le vendeur ignore la valeur et des objets manufacturés par millions, encore en vente dans les magasins, dont le propriétaire exige un prix exorbitant.


Un cheval gris en céramique pour huit euros


    On peut dénicher l'objet qu'on cherchait depuis longtemps, la pièce qui manquait à la collection de bouchons publicitaires ou de figurines jadis vendues dans les paquets de café. Les objets sont de toutes les époques et de tous les styles possibles, le kitsch étant le plus représenté.


un euro le livre d'occasion au vide-grenier


    La plupart des participants sont là pour s'amuser et sont ravis de laisser partir trois mugs pour un euro. Les jeunes enfants vendent leur play-mobils ou leurs illustrés et se trompent en rendant la monnaie. Les gamins plus âgés vantent leur jeux vidéo déjà dépassés avec entrain.

jouets et vêtements au vide-grenier



    Ces manifestations créent de l'animation et du lien social dans les quartiers; les visiteurs font des affaires et les vendeurs gagnent un peu d'argent en se débarrassant de leurs vieilleries. Les objets, au lieu de finir à la décharge, trouvent un deuxième circuit économique.



Vide-grenier sous la pluie: tout à un euro


   A Paris, les badauds se pressent sur les trottoirs étroits, coincés entre les voitures en stationnement et les murs servant d'étalage. A la campagne, les badauds pataugent dans la poussière ou la boue mais rien n'arrête la foule sinon la pluie.


choix difficile de vaisselle


   
     Quand une averse survient, tous se précipitent pour déplier de grandes bâches en plastique. Les imprévoyants n'ont que leurs yeux pour pleurer.

   
                                                                  Affiche pour un vide-grenier au foyer rural de Nébian

Les garçons naissent-ils dans les choux? Education sexuelle au vide-grenier


Catherine-Alice Palagret
archéologie du quotidien
mai 2008


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Ethnologie
commenter cet article

commentaires