4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 15:22
Minuscule saga des affiches vides de publicité II



    Certains grands panneaux publicitaires des quais du RER sont toujours recouverts de bandes de papier noir, en deuil de la publicité.

Panneau d'affichage sans publicité recouvert de noir


    Après quelques jours de pluie, une affiche noire s'est dégradée. Les bandes pendent tristement, laissant voir d'autres motifs sur le support métallique.




Panneau d'affichage sans publicité. Les bandes noires se décollent


    L'humidité a décollé les bandes de papier et quelqu'un a dû tirer dessus, pour les arracher. Le rectangle noir abîmé n'est plus un hommage à Soulages. Il fait maintenant penser à Jacques Villeglé et Raymond Hains, deux nouveaux réalistes, collecteurs d'affiches lacérées.


Affiches lacérées dans le métro


    Un colleur d'affiche vient de recouvrir un panneau noir avec une publicité pour de la bière. Joli contraste noir et rouge.


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires

Jef Aérosol 14/05/2011 12:22



Il serait intéressant d'utiliser ces panneaux (ceux que vous avez pris en photo) : ilssont beaux et intéressants...



Jef Aérosol 14/05/2011 12:20



Ces panneaux noirs me rappellent ceux, dans le métro, sur lesquels sévissait Keith Haring... Plus récemment, Monsieur Chat (Thoma Vuille) les a éghalement utilisés :


http://vimeo.com/user3153597/videos


Bravo pour le blog !


cordialement


Jef Aérosol