16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 14:41


Le monde doucement inquiétant de Jorg Lözek
Im zimmer, dans la chambre


    Les douze toiles de Jorg Lözek sont comme une succession de petites boîtes dont on voit les cinq parois, la sixième étant la place du spectateur. Comme sur une scène de théâtre sans parole, un théâtre de chambre, un personnage amorphe semble prisonnier de son espace encombré de meubles.


Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek


    Le jeune homme, ou l'enfant on ne sait trop, vêtu de blanc s'appuie au mur, se traîne sur son lit défait, se heurte au plafond dans cette chambre trop petite.  Dans cet espèce de squat, il n'y a pas de fenêtre, ou elles sont masquées,  pas d'ouverture sur un ailleurs; tout se joue dans ce décor sinistre qu'habite le personnage.


Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek
Ort, huile sur toile 150 x 190 cm



    Jorg Lözek déclare: "il doit accomplir des actes simples qui ne suscitent pas de questions supplémentaires. Son attention est tournée vers l’intérieur. Il est totalement concentré sur lui-même." Ses attitudes donnent leurs titres aux tableaux: attente (Warten), recherche (Forschung).1



Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek
Der Schlafende, détail


    Sommes nous à la veille d'un drame ou juste après? Sans doute il ne s'est rien passé et il ne se passera rien sinon une longue dérive mentale dans un monde figé, sans espérance. Ce foyer qui devrait être un refuge, un "home, sweet home", n'est qu'un enfermement.



Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek
détails  des fissures



Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek
détails  du papier décollé



  Mansarde décrépite au plafond rongé d'humidité, papiers peint pelé, taches, lézardes: tous ces détails sont peints avec une minutie obsessionnelle. Ils constituent un univers désolé qui renvoie à l'image que nous avons de l'ancienne RDA bien que le peintre se soit inspiré de photographies d’archives de la première guerre mondiale.


 Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek


    Jorg Lözek mêle le dessin et l'huile avec une palette aux couleurs sourdes. Souvent un aplat de forme géométrique, d'un rouge éclatant éclaire les tons sombres de la scène. Figuratifs et même hyper-réalistes, ces tableaux créent une impression d'étrangeté et de malaise. Comme ce personnage dépressif, nous attendons sans trop savoir quoi.



Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek



Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek
détails



    Le thème de la chambre est très présent dans la peinture. L'artiste a le motif sous les yeux, pas besoin de sortir ou d'engager un modèle. Van Gogh à Arles peint une de ses toiles la plus célèbre avec sa chambre d'hôtel mais la peinture n'a rien de misérabiliste comme celles de Jorg Lözek.




Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek
Galerie Daniel Templon



    Jorg Lözek, né en 1971 en ex RDA, est un peintre allemand de l'école de Leipzig qui opère un retour à la peinture figurative. Il expose pour la première fois en France, chez Daniel Templon. Ses tableaux précédents étaient nettement plus colorés.

Malen (2003) de Jorg Lözek



    Jörg Lozek a exposé à la galerie LIGA de Berlin (2002, 2003), lieu mythique fondé en 2002 par un groupe d’artistes de Leipzig et point de départ du mouvement. Il a également exposé à la galerie Sandroni Rey de Los Angeles (2005). Il a participé à de nombreuses expositions de groupe dont "Paraisos artificiales", à la Pilar Parra et Romero Galleria de arte de Madrid (2006) et à "Brave New World" à la Galerie Binz & Krämer de Cologne (2007).1


Im zimmer, dans la chambre, exposition de Jorg Lözek


Jorg Lözek. Im zimmer.
31 mai - 19 juillet 2008

Galerie Daniel Templon
30, rue Beaubourg
75003 Paris
T. 33 1 42 72 14 10
F. 33 1 42 77 45 36

info@danieltemplon.com
www.danieltemplon.com

Catherine-Alice Palagret
peinture contemporaine



1- in dossier de presse

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires