30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 18:44

L'immeuble d'Henri Deneux


    Un curieux immeuble décoré de céramique se trouve au 185 rue Belliard, à Paris. Construit en 1913 par l'architecte Henri Deneux c'est un immeuble moderniste dont la structure en béton reste apparente.


Immeuble décoré de céramiques polychromes
façade surplombant la voie ferré


    Une pellicule étanche de céramique multicolore protège la façade. Le toit est en terrasse.  Construisant ce petit immeuble de quatre étages pour lui-même, Henri Deneux  suit les préceptes audacieux de son mentor Anatole de Baudot.




Immeuble décoré de céramiques polychromes
angle coupé du bâtiment



   La structure de l'immeuble est soulignée par des lignes verticales ornées de carrés bleus et de pastilles jaunes. Les murs et les fenêtres en encorbellement sont décorés de motifs géométriques répétitifs: des fleurs blanches stylisées. De loin, elle forme une résille beige.



Immeuble décoré de céramiques polychromes
façade surplombant la voie ferré



Immeuble décoré de ceramiques polychromes
détail de la façade



     Le rez-de-chaussée s'orne d'une frise géométrique polychrome bleue, verte et orange.


Immeuble décoré de céramiques polychromes
rez-de-chaussée



    Il n'y a qu'une seule ligne courbe, au-dessus de la porte d'entrée. L'architecte s'y est représenté avec ses outils, le compas et l'équerre, dans un style qui rappelle les vitraux, donnant ainsi une petite touche moyen-âgeuse à une construction très moderne. L'immeuble est assez atypique; ses rigoureuses lignes droites l'éloignent du style art nouveau.



Frise du rez-de-chaussée et portrait de l'artiste en architecte


    L'ornementation complexe est partie intégrante de l'architecture. Très élégante, elle a été réalisée avec des céramiques industrielles fabriquées par  les Etablissements Gentil et Bourdet à Boulogne-Billancourt. Alphonse Gentil et Eugène Bourdet ont travaillé sur de nombreux immeubles à Nancy et Paris dont, à Paris, la Société Générale (1905-1912) au 29 bd Haussmann et le cinéma Le Louxor (1921).

 

Tags figuratifs et signatures sur un quai désaffecté
de la rue Belliard



    L'immeuble d'Henri Deneux est situé au bord de la petite ceinture, une voie ferrée désaffectée. Les quais sont devenus le royaume des taggeurs. Les vieux murs s'ornent de motifs figuratifs polychromes et de signatures qui auraient sans doute déplus au rigoureux Henri Deneux!


Catherine-Alice Palagret
architecture
juillet 2008



Source biographie d'Henri Deneux:

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article

commentaires