31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 23:06



    Est-ce un jeu de piste, une chasse au trésor ou de simples marques de reconnaissance? Les trottoirs parisiens sont semés de signes mystérieux. Moins visibles que les pochoirs et les tags muraux, les messages du bitume sont parfois explicites parfois obscurs.


Cupidon et son arc
Pochoir sur un trottoir


   Un gracieux Cupidon fait au pochoir murmure aux passants pressés que l'amour est au coin de la rue. C'est ce que veut croire l'auteur du dessin à la recherche de l'âme soeur.


Coeur perdu sur le trottoir


    On trouve des coeurs semés en ligne droite qui ne mènent nulle part. Ces marques de tendresse sont l'oeuvre de poètes. D'autre signes plus fantaisistes  sont peut-être tracées par des boy-scouts préparant un jeu de piste ou des amateurs de rallye urbain.
 

Cercle multicolore non décrypté
pochoir sur le trottoir


    Ainsi ce cercle multicolore est peut-être le début d'un grande exploration des rues de la ville. A moins qu'il ne soit un
symbole ésotérique. Photographié en août 2007, il a disparu du trottoir pour réapparaître aujourd'hui sur un mur.


Cercle multicolore non décrypté
pochoir sur un mur


    Plus trivial, un chien à demi-effacé indique aux maîtres le caniveau. Répété une vingtaine de fois le long de la rue, le pochoir est difficile à ignorer.


Pochoir de chien presque effacé indiquant le caniveau

  
     Quand aux lézards échappés d'un laboratoire de vivisection ils cherchent un refuge.


Lézards blancs, pochoir du canal Saint-Martin


   A côté de ces signes poétiques existent des signes utilitaires


Catherine-Alice Palagret
archéologie du quotidien
août 2008


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art urbain: tag - pochoirs etc
commenter cet article

commentaires