23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 20:24


     Tels des Lilliputiens, de petits personnages s'affairent autour d'une gigantesque tête. Perchés sur des échafaudages de bois, l'un monte une auge de plâtre, l'autre enduit, un troisième mesure le haut du crâne.

Maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté
Fréderic-Auguste Bartholdi


    Sur ce modèle réduit, le sculpteur Fréderic-Auguste Bartholdi compulse ses plans et ses croquis tandis que les visiteurs émerveillés admirent la colossale statue dont la tête mesurera environ quatre mètres. Le visage de la liberté est sévère, presque triste. Il pourrait représenter la mère de l'artiste.

Le sculpteur Bartholdi explique son oeuvre à une visiteuse
Maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté


Maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté
Fréderic-Auguste Bartholdi
   Il s'agit d'une maquette réduite de la tête de la Statue de la liberté, exposée au Musée des Arts et Métiers à Paris.

Etude des proportions, maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté
  Fréderic-Auguste Bartholdi



     La maquette représente les travaux d'agrandissement en plâtre du modèle primitif, en 1880. On remarque plusieurs têtes de différentes tailles et les  contremaîtres vérifient la conformité de la sculpture originale à la tête monumentale.



Deux visiteurs, maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté
  Fréderic-Auguste Bartholdi
    Les parisiens se pressaient pour visiter l'atelier de Bartholdi rue de Chazelles, près du parc Monceau. Ils n'hésitaient pas à payer quelques sous pour découvrir la colossale statue encore en morceaux.

 

Ouvrier plâtrier, maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté



Travail de menuiserie
maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté
    Les personnages sont assez grossièrement façonnés mais le modèle réduit a un charme nostalgique. Il parle d'un temps révolu où même les constructions les plus audacieuses se faisaient à main d'homme. Tous les corps de métier sont là. Menuisier, gâcheur, plâtrier, staffeur etc ... .


Plâtrier montant une auge
m
aquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté
  Bartholdi eut besoin d'un ingénieur pour construire la structure interne de la statue de la Liberté; il choisit Gustave Eiffel.

     "La liberté guidant le monde" était un présent de la France aux Etats-Unis. Elle devait être inaugurée en 1876 pour le centenaire de l'indépendance du pays mais elle ne fut pas prête à temps.


Buste de la statue de le Liberté exposée au Champ de Mars à Paris
exposition universelle de 1878

   
 
    En juin 1878, la tête de la Statue fut dévoilée dans les jardins du Champ de Mars à l'occasion de l'exposition universelle de Paris: par un escalier de 43 mètres les visiteurs pénétraient dans la tête de la Liberté jusqu'au diadème.

    La statue démontée arriva finalement à New-York en 1885. Le temps d'assembler les différentes pièces de cuivre à l'aide de milliers de boulons, elle ne fut inaugurée que le 28 octobre 1886, avec dix ans de retard.



Maquette en plâtre de la tête de la statue de la Liberté
Finition du travail



   La Liberté éclairant le monde est le monument le plus célèbre de New-York. Haute de 93 mètres avec son socle en étoile, elle accueille les immigrants. Sur son socle on peut lire:

Donnez-moi vos pauvres, vos exténués
Qui en rangs serrés aspirent à vivre libres,
Le rebut de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête m'apporte
De ma lumière, j'éclaire la porte d'or !1



La statue de la Liberté à New-York
Photo: gseven


     Au Musée des Arts et Métiers à Paris, une deuxième maquette représente l'assemblage des piéces de cuivre de la tête de la statue de la Liberté.



Palagret
Texte et photos
août 2008

cc.gif




1- « The New Colossus », p
oème de Emma Lazarus.


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Arts
commenter cet article

commentaires