1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 22:00

    Haut de 9 mètres, le Pinocchio de Jim Dine inauguré à Borås en Suède, a déchaîné les passions. « Que vient faire ici ce symbole de l'impérialisme culturel américain » enrageaient les opposants, feignant d'ignorer que la statue est dédiée à Gustaf Tenggren, un illustrateur suédois qui a dessiné le pantin de bois dans les studios Disney.


Inauguration de Pinocchio
bronze peint de Jim Dine
à Boras, Suède
Photo 1 & 2: Honzamac



    « Pinocchio est italien mais c'est une histoire universelle: elle raconte comment, à travers les épreuves ,un enfant devient un homme. » soutiennent les partisans du pantin.
    Le conseil municipal de Borås a accepté la donation de « Walking to Borås » (en marche vers Borås) par 40 voix contre 28. L'installation d'oeuvres d'art dans l'espace public crée toujours une polémique. Ce n'est pas tant le style de l'artiste pop Jim Dine qui est critiqué que le choix du sujet. Mais même si le sujet était consensuel, le style ne le serait pas!


Inauguration de Pinocchio, bronze peint de Jim Dine
à Boras, Suède


      Jim Dine s'est toujours intéressé à Pinocchio, un garçon faible dont le nez s'allonge quand il ment. Il en a fait de nombreux dessins et sculptures. "Grâce à Carlo Collodi, le vrai créateur de Pinocchio, j'ai pu vivre pendant de nombreuses années à travers le garçon de bois...Sa puissance métaphorique a nourri mes oeuvres .... L'idée d'un morceau de bois qui parle et qui devient un petit garçon est une métaphore de l'art, c'est l'ultime transformation alchimique. » déclarait l'artiste américain lors de l'exposition de ses dessins à New-York 1.


Croquis de la structure interne
Pinocchio, bronze peint de Jim Dine



     Comme Gepetto donnant vie à un morceaux de bois, l'artiste donne vie à une oeuvre de papier, de pierre ou de bronze.

     Jim Dine a conçu Pinocchio à Seattle, dans la fonderie Walla-Walla. Pendant un an, le plasticien et toute une équipe, ont travaillé sur le pantin. Après des esquisses, des maquettes et des simulations en 3D sur ordinateur, le bronze a été fondu. Transporté par bateau puis camion jusqu'à Boras le pantin est arrivé en pièces détachées pour être monté sur place. « La sculpture est faite de plus de 300 morceaux qui ont été soudés ensemble, sans que personne puisse voir les joints", explique Jim Dine qui a accompagné Pinocchio jusqu'en Suède.


Plaques de cuivre soudées formant la tête de Pinocchio



     Bien qu'inspiré par la marionnette de Disney, le Pinocchio de Jim Dine n'a pas le côté léché, aseptisé de l'univers dysneyien. Il est plus rude, mal dégrossi, comme les Pinocchio de bois exposés à la galerie Daniel Templon, à Paris. L'enfant, mi-marionnette mi-humain, est vêtu d'une culotte courte et d'une chemise à manches courtes qui laissent voir ses bras et ses jambes faits de bois aux arrêtes vives. Ses mains sont cachées par des gants blancs. La statue est un bronze peint qui imite le bois et la texture des vêtements.


Inauguration de Pinocchio, bronze peint
de Jim Dine
à Boras, Suède


     “Une bonne sculpture doit susciter des réactions. Si personne n'a de fortes réactions devant l'oeuvre, ça veut dire que l'oeuvre est si faible que nul ne la remarque", dit Hasse Persson, conservateur du musée d'art de Borås et défenseur de Pinocchio. Il ajoute: "C'est la sculpture la plus importante de Jim Dine et nous sommes très heureux qu'elle soit ici plutôt qu'à New-York ou Paris." 2


Maquette de Pinocchio à Seattle


    “Certaines villes construisent des tours. Ici à Borås nous choisissont la sculpture.", dit Elisabeth Lundgren, directrice de la culture. Cet été la ville organise un festival international de sculpture.
    Hasse Persson et Elisabeth Lundgren espère que Borås, une petite ville à 30 kilomètres de Gothenburg, va devenir un centre pour la sculpture. A la suite de Jim Dine et Tony Cragg, d'autres artistes viendront. Le nom d'Antony Gormley a été cité.


Pinocchio dévoilé à Boras
Bronze peint de Jim Dine
Photo: Stuart Chalmers



    En mai 2008, Jim Dine était à Boras pour l'inauguration de son oeuvre, accueillie par beaucoup d'applaudissements et quelques huées. Dans une dizaine d'année, quand Pinocchio sera devenu un repère célèbre en Suède, il restera bien peu de détracteurs.

     Plusieurs artistes se sont intéressés au mythe de Pinocchio. Annette Messager en France, Paul McCarthy aux Etats-Unis.


Blockhead, le Pinocchio de Paul McCarthy
au bord de la Tamise en 2003
Photo: r1chard



Liens:
Pinocchio de Jim Dine à la galerie Daniel Templon
Göttingen Songs, cinq coeurs de Jim Dine

Catherine-Alice Palagret


Sources:
1- Jim Dine at the New-York Public Library. Press release
2-
Boras stadt Kultur

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires