17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 23:30

 

 

   Les mannequins hyper-réalistes alignés dans les vitrines des magasins de vêtements nous fixent sans nous voir. Souriant à demi, les traits figés, ils  sont légèrement inquiétants. Les mannequins sans visage le sont encore plus. Ils font partie de l'iconographie des rêves et des cauchemars.



Mannequin aux traits flous

 

 

 

    Les vitrines présentent des moulages aux formes à peine esquissées et les visages sont de plus en plus flous, jusqu'à disparaître. On dirait des androïdes sortis trop tôt de l'incubateur, avant que leurs yeux et leur bouche n'aient eu le temps de se former.


 

 

Mannequins sans visage

 

 

 

    Les commerçants pensent-ils rendre l'adhésion du client au vêtement exposé plus facile? Comme pour les mannequins sans tête, plus le mannequin est anonyme, plus le client se concentre sur l'achat? Ou bien la perte d'identité est-elle la dernière mode des fabricants de présentoirs ?


 

 

 

Mannequin d'enfant sans visage

 

 

 

   Cette tendance à l'indéterminé, au flou se retrouve de vitrine en vitrine. Voir une tête d'enfant dont les traits semblent avoir été effacé d'un coup d'éponge est bizarre. Serait-ce une référence au surréalisme? Le surréalisme n'est plus subversif depuis longtemps, récupéré par la publicité; les étalagistes s'en inspirent.


 

 

Mannequin de femme sans visage avec perruque

 

 

 

    Ce n'est peut-être qu'une mode passagère, juste le désir de faire quelque chose de différent pour se démarquer des concurrents même si, en une saison, tout le monde copie tout le monde.


 


Mannequin sans visage. Boutique chic rue Saint-Honoré


 

 

Heaume en plastique remplaçant la tête

 

 

 

 

   L'année prochaine on verra peut-être des robots présenter les collections ou alors des formes en paille venues de Kolkata.

 


 

 

Fabrication de mannequin en paille à Kumartuli, Kolkata

 

 

 

Liens:

le corps en morceaux des mannequins

le visage des mannequins: de l'hyper-réalisme à la stylisation

Les mannequins de la vente en gros nous tournent le dos

Les mannequins en vitrine, vêtus, nus, cachés

La tête et les jambes, des mannequins en morceaux  

 

 


Palagret

archéologie du quotidien

décembre 2008

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans VITRINES
commenter cet article

commentaires