6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 00:30

 

    Suivant l'ours, la panthère et le lapin de Jeff Koons, verrons nous un rhinocéros rouge dans le parterre de L'Orangerie?

    Après bien des polémiques et un vrai succès public, Jeff Koons a quitté le château de  Versailles. Maintenant le parc  somnole et les statues de marbre ont mis leur manteau d'hiver. Jean-Jacques Aillagon vient d'annoncer qu'à l'automne prochain, les sculptures de Xavier Veilhan succéderont aux bibelots géants de Jeff Koons. Un nouveau scandale en perspective car le ci-devant Bourbon-Parme et autres défenseurs auto-proclamés de l'intégrité historique du château du Roi-Soleil affûtent déjà leurs armes.

Le rhinocéros, Xavier Veilhan
exposé à Beaubourg

    Alors que le plasticien américain a eu droit aux dorures Grand Siècle des appartements royaux, l'artiste français exposera surtout dans les jardins des oeuvres créées spécialement pour l'occasion.

    Xavier Veilhan est connu pour ses sculptures animalières, lisses et brillantes. Un rhinocéros grandeur nature est exposé à Beaubourg. D'un beau rouge, rutilant comme une voiture de course, il est en résine couverte de peinture polyester. Le monstre est au repos, sa carapace rugueuse est lissée, il a l'air presque inoffensif. Ce pourrait être un manège pour enfant comme on en voit dans les centres commerciaux ou les parcs d'attractions. Sa lourdeur cependant rappelle qu'il est l'un des animaux les plus dangereux de la savane africaine. Le rhinocéros, comme le lion, fait partie des big five, les cinq mammifères les plus redoutés des grands chasseurs.

Le lion, Xavier Veilhan
Bordeaux
Photo James Whisker

    Place Stalingrad à Bordeaux,
Xavier Veilhan installe un Lion bleu monumental. Figure récurrente de la statuaire animalière, les lions ornent souvent les places publiques: place Denfert-Rochereau, fontaine place Daumésnil ou fontaine devant la Villette à Paris. Le lion de Xavier Veilhan est une relecture ironique des monuments commémoratifs et des emblèmes de pouvoir. Il s'ancre dans la tradition tout en utilisant des techniques très modernes.

Le lion de Bordeaux,
Xavier Veilhan
Photo James Whisker

     Avec un scanner, l
e plasticien analyse un modèle en trois dimensions. Le fichier numérique obtenu pilote une machine qui sculpte l'objet selon la conception de l'artiste. Si le rhinocéros rouge est lisse, le lion bleu est fait de larges pans coupés qui réfléchissent la lumière. Xavier Veilhan reproduit les facettes correspondantes aux pixels de la modélisation sur ordinateur. La sculpture renvoie aux animations virtuelles en 3D des jeux vidéo au dessin anguleux imparfait.
 


Shark, le requin argenté, Xavier Veilhan
galerie Emmanuel Perrotin


    Le requin d'argent brillant est réalisé avec la même technique 3D. Sa mâchoire et ses yeux menaçants ont disparu. Même adouci, le requin blanc, comme le rhinocéros ou le lion, évoque le danger et la puissance.  Les animaux réduits à leur essence  sont des archétypes.
« Je pense que dans la statuaire, en éliminant toute tentative de portrait psychologique, et en s'en tenant à un strict relevé corporel, on atteint une représentation plus universelle. » déclare Xavier Veilhan 1.

   Le plasticien modelise aussi ses frères humains pour réaliser des statues monochromes monumentales ou réduites. Amis ou "gens de peu", on dénombre entre autres l'homme orange au téléphone, le livreur de pizza rouge sombre, la jeune fille en roller, le gisant etc ...

   Quand il ne reproduit pas les animaux et les hommes en volume à facettes miroitantes,
Xavier Veilhan imagine d'aériens mobiles à boules noires.

Le grand Mobile, à Toronto
Xavier Veilhan

Photo: Melissa Goldstein


    Quel bestiaire fabuleux, quels personnages du quotidien, quel mobile géant Xavier Veilhan installera-t-il dans les jardins de Versailles? Réponse en septembre 2009.

  
Xavier Veilhan est né à Lyon en 1963.



Liens sur ce blog:
Xavier Veilhan, le carrosse violet figé en pleine course à Versailles
Xavier Veilhan: les architectes dominent le parterre d'eau à Versailles
Jeff Koons à Versailles

  

Veilhan Versailles

13 Septembre - 13 Décembre 2009





Palagret
art contemporain

1-  Entretien avec Christine Macel en novembre 2005

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires