9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 01:00

   Il y avait foule ce dimanche 8 février dans la cour d'Artcurial.  Venus pour assister à la vente aux enchères du nez du paquebot "France", beaucoup de visiteurs agglutinés sur les marches ont trouvé porte close. Il n'y avait plus de place dans la petite salle d'adjudication.


Foule dans la cour d'Artcurial

Vente aux enchères des éléments du paquebot France


   Les passionnés du paquebot  et de ses dépouilles ne se sont pas découragés pour si peu. Restés dans la cour, ils ont fait des affaires. Un danseur du France vendait des menus et son contrat de travail. Une voyageuse du mythique paquebot proposait un jeu de cartes qu'une ancienne femme de chambre a âprement négocié.


Contrat de travail d'un employé du France en 1965 


Contrat de travail d'un employé du France en 1965 


    De menus objets souvenirs changeaient de main: des médailles, un cendrier, un stylo, une boîte en fer décorée de l'image du navire. Les amateurs échangeaient des numéros de téléphone et des promesses de vente avec fébrilité.


boîte en fer décorée de l'image du navire


    Pendant ce temps, les acheteurs à l'intérieur de la salle des ventes se disputaient les lots. Des informations ont  filtré : le nez de 4 tonnes venait d'être adjugé 273.200 euros, deux fois son estimation (entre 80.000 et 100.000 euros).

Nez du paquebot Le France mis aux enchères (lot 152)
hauteur: 235 cm largeur 362, profondeur 318, poids 4 tonnes

   
L'heureux enchérisseur du lot 152 est un promoteur de Deauville. Il placera le nez, morceau symbolique de l'art de vivre à la française des années d'après guerre, dans un square, face au port du Havre où le navire fut baptisé par le Général De Gaulle.
 
Souvenir du paquebot Le France

    Presque tous les lots de la journée ont été vendus. La dispersion des restes du Paquebot France continue demain lundi chez Artcurial.


    Inauguré en 1960, Le France a été démantelé en 2008, dans un lointain chantier naval en Inde. Autre fleuron de la marine française, le porte-avion Clémenceau a quitté Brest le mardi 3 février. Il sera démantelé et désamianté à Hartlepool, dans le nord-est de l'Angleterre. Une nouvelle vente aux enchères en perspective?



L'hôtel Marcel Dassault au rond-point des Champs-Elysées

Vente aux enchères des éléments du paquebot France


 

Le lancement du paquebot France

 


les lots du paquebot France aux enchères chez Artcurial



Vente aux enchères Artcurial - Le paquebot France / Norway
8 et 9 février 2009 à 14h30
Hôtel Marcel Dassault
7 Rond-Point des champs Elysées

Palagret

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires