28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 00:09
   
    Des gratte-ciels dorés au soleil levant décorent la façade du Printemps. A la place du trompe-l'oeil menteur  installé en  avril 2008  pour cacher les travaux de rénovation du grand magasin parisien, il y a maintenant une bâche publicitaire à la gloire de  Nespresso CitiZ.

Bâche de travaux publicitaire sur la façade
du Printemps Haussmann
Gratte-ciels de Chicago à l'aube

Bâche de travaux en trompe-l'oeil
sur la façade du Printemps
Reflet factice de l'église de la Madeleine

   Les faux reflets des monuments parisiens ont laissé la place aux  gratte-ciels de Chicago devant lesquels sont posées les trois nouvelles machines à café Nespresso. Il y a aussi quelques capsules de café mais, au contraire de la palissade en relief des Champs-Elysées, les capsules ne sont que de plates photographies.

Bâche de travaux publicitaire sur la façade
du Printemps Haussmann

Machine à café Nespresso CitiZ

    Les tourelles des deux bâtiments du Printemps se détachent maintenant sur un ciel orangé. C'est l'aube, il est temps de boire un café. De l'ancienne toile peinte, il reste les colonnes de fer du bâtiment et les échafaudages en trompe-l'oeil. Des points rouges parsèment la photo géante. A quoi servent-ils?

Bâche de travaux publicitaire sur la façade
du Printemps Haussmann

Machine à café Nespresso CitiZ

    L'ancienne bâche de travaux était un hommage à Paris, la nouvelle bâche publicitaire vante
Nespresso CitiZ devant un décor de Chicago. Sur 170 mètres de long et 30 mètres de hauteur, une fresque de gratte-ciels donne un air américain au boulevard très parisien du baron Haussmann.

Bâche de travaux publicitaire sur la façade
du Printemps Haussmann

Machine à café Nespresso CitiZ

   Après le 31 mars, la bâche de travaux publicitaire sera découpée en sacs de courses. A
l'occasion de la Fête des Mères, si vous achetez une machine à café CitiZ, vous aurez droit à un shopping-bag très branché pour un euro de plus.

Bâche de travaux publicitaire, Printemps Haussmann
Machine à café Nespresso CitiZ
affiche géante Petit-Bateau

    La découpe des bâches de travaux devient un must. Le trompe-l'oeil dégoulinant du 39 avenue George V, découpé et encadré a été vendu aux enchères. La bâche artistique d'Erro a elle aussi été mise en pièces et distribuée aux clients du BHV. Est-ce la première fois qu'une bâche publicitaire est ainsi distribuée?

Bâche de travaux publicitaire
Printemps Haussmann
capsule de café Nespresso CitiZ

   La dispersion de l'immense photo permet de recycler des matériaux encombrants à peu de frais et de plaire aux accros de la pub.

   La bâche est conçue  par McCann Paris avec le photographe Andy Glass et installée par Athem.


Le trompe-l'oeil du "39 avenue George V" dispersé aux enchères

Erro, l'expo à ciel ouvert au BHV
Trompe-l'oeil: une tablette de chocolat estampillée LCL
Art et publicité: "Yellow Chevron Bâche" de David Malek pour Cerruti


Bâche de travaux
Nespresso CitiZ
1er au 31 mars 2009
Magasins du Printemps
Boulevard Haussmann, Paris

Palagret
Texte et photos

cc.gif

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Trompe-l'oeil
commenter cet article

commentaires