3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 19:57

    Gandhi, le Père de la nation indienne, est révéré presque comme un dieu en Inde. A Pondichery, sa statue érigée en bord de mer reçoit un véritable culte. Les hindous oignent sa tête d'huile et de fleurs et lui adressent des prières même si les principes de non-violence, d'austérité et d'humilité  du Mahatma ne sont guère respectés dans l'Inde d'aujourd'hui.


Les indiens honorent Gandhi
Statue à Mahabalipuram au Tamil Nadu

    Le Mahatma Gandhi  prônait une vie frugale, détachée des biens terrestres. Il était simplement vêtu d'un dhotî blanc qu'il avait filé lui-même. Il n'avait cependant pas renoncé à ses lunettes rondes cerclées de métal. En 1930, il donna ces lunettes à Shiri Diwan Nawab, un colonel de l'armée anglaise en lui disant: « Elles m'ont donné la vision d'une Inde libre ».

Les indiens honorent Gandhi
Statue à Mahabalipuram au Tamil Nadu

     Les lunettes du Mahatma, ainsi que sa montre à gousset, un bol et une assiette, ses sandales en cuir, se retrouvent aujourd'hui dans le circuit marchand, mises aux enchères par Antiquorum Auctioneers à New York.

Possessions de Gandhi mise aux enchères à New-York

     Tushar Gandhi, l'arrière-petit-fils de Gandhi et le ministère de la Culture indien cherchent à bloquer la vente aux Etats-Unis. Ils considèrent que ces pauvres objets appartiennent à l'héritage national et devraient se trouver dans un musée indien.
     Ironiquement, le fait que Gandhi possédait si peu de biens les rendent très précieux. Que le maigre héritage de Gandhi se retrouve ainsi dispersé scandalise beaucoup de gens alors qu'il dénonçait le matérialisme vain de ses contemporains. La vente est estimée à 20,000-30,000 dollars (16,000-23,000 euros).  

Les indiens honorent Gandhi
Statue à Mahabalipuram au Tamil Nadu

     Après les bronzes chinois de la collection Bergé Saint-Laurent1 volés en 1860 à Pékin, la dispersion des biens du Mahatma crée le scandale. Même si cette fois la vente est légale, elle n'est pas légitime. Tout peut-il se vendre?

   Gandhi n'aurait probablement pas attaché beaucoup d'importance à cette vente. Ce qui comptait pour lui était la manière de vivre sa vie.

Lunettes cerclées de métal ayant appartenues à Gandhi

-------------------------------
Les objets ayant appartenu au Mahatma Gandhi ont été adjugés 1,8 million de dollars, jeudi 5 mars à New York. Le nouveau propriétaire, Vijay Mallya, un milliardaire indien, patron du troisième groupe mondial de spiritueux United Breweries, a annoncé que ces objets retourneront en Inde.
--------------------------------

    Né en 1869, Gandhi libéra l'Inde de la domination britannique par un combat non-violent. Il fut assassiné en 1948 par un opposant hindou qui refusait la partition de la colonie britannique (Inde et Pakistan). Il est le pionnier du mouvement des droits civiques.


Discours de Gandhi


    Antiquorum Auctioneers est spécialisé dans les montres. En même temps que la montre à gousset de Gandhi, seront vendues une Nastrix ayant appartenu au président John F. Kennedy puis à Aristote Onassis, une Rolex de Paul Newman etc ... .


Antiquorum Auctioneers
595 Madison Avenue, 5th fl.
New York, NY 10022, USA
Tel: +1 212 750 1103
4 et 5 mars 2009


Gandhi et la publicité

Palagret

1- Volés lors du sac du Palais d'été de Pékin par les troupes britanniques et françaises. L'acheteur chinois a annoncé qu'il ne versera pas le prix de la vente. Pierre Bergé a répliqué qu'il garderait le tête du chien et du rat. Une histoire à suivre!

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Inde - Cuba
commenter cet article

commentaires