19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 00:10

 

  Variante de street-art, les papiers collés sont des  graffiti de colle et de papier apposés sur les murs de la ville.


Papier collé de FKDL, acrobate


   A New-York, l'usage de la bombe aérosol est interdit. Des artistes de rue, comme Swoon, sont passés aux papiers collés. A Paris aussi, la tendance est aux affiches. Tout aussi illégaux mais moins destructeurs que les tags ou les pochoirs à la bombe, les papiers s'arrachent facilement.


Près de Beaubourg, papiers collés et tags


    Cet art éphémère peut rester en place une journée ou des mois. La pluie les abîme, les passants les arrachent, mais il reste toujours des lambeaux plus ou moins reconnaissables.



Homme, papier collé de FKDL



   Les silhouettes dansantes de Frank Duval dit FKDL ornent les rues de Paris, de New-York ou de Barcelone. Les papiers sont préparés en atelier avant d'être collés dans la rue.


Danseur de FKDL, près du canal de l'Ourcq


Danseur de FKDL, près du canal de l'Ourcq
Détail du corps, publicité pour un réfrigérateur Satam

    Sur un fond coloré uni ou quadrillé, les silhouettes noires sont en mouvement. Leur buste est parfois fait de vieux journaux récupérés, déchiquetés et collés en petits morceaux. On distingue des visages, des textes et des publicités des années 30 à 60.


Femme, papier collé de FKDL

   
    Les papiers collés peuvent être de  forme simple comme ceux de FKDL ou de Rero. D'autres artistes découpent une silhouette ou des enchevêtrements assez compliqués.

  
Trois femmes, papier collé de FKDL


    Dans la mouvance écologiste, les adeptes du papier collé abandonnent les bombes aérosol très polluantes qui propulsent des gaz néfastes dans l'air contibuant au réchauffement climatique.


Danseur de FKDL, près du canal de l'Ourcq
Détail de la main, dessin et textes



Palagret
art de la rue
mars 2009
photos en Creative Commons


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art urbain: tag - pochoirs etc
commenter cet article

commentaires

FKDL 24/06/2009 21:47

Bonjour Catherine, je viens de découvrir votre blog et ce post sur mon travail… Vous avez sélectionné une jolie série de photos. Bravo et Merci ! Vous m'avez aussi fait découvrir cette exposition du tryptique de Keith Haring, que je vais aller voir rapidement. À New York, j'ai collé à deux reprises tout à côté de ce mur sur Houston, qui a été restauré il y a deux ans je crois. Dès que je remets la main sur ces photos, je vous les envoies !!! Cordialement. Franck