29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 00:07

 

    Peut-on être propriétaire d'un cadavre ou d'ossements humains? Peut-on morceler un corps et l'exhiber dans un musée? Peut-on griffonner un nom dessus ou un numéro d'identification? Les dépouilles d'hommes célèbres, de saints ou de "sauvages" ont subi bien des outrages au nom de la science et de l'idolâtrie. Aujourd'hui, les scientifiques ne peuvent plus être aussi désinvoltes qu'autrefois avec les restes humains. En 2002, la France a dû restituer la dépouille de la Vénus Hottentote, la Vénus noire, à l'Afrique du Sud. A Paris, l'exposition "Our body" qui montre de vrais cadavres humains suscite bien des polémiques quant au consentement des individus exhibés.



Crâne de Descartes
Inscriptions des divers "propriétaires"
Musée de l'Homme


    Le Musée de l'Homme qui exposait le crâne de René Descartes, ou plutôt une copie, ferme ses portes pour rénovation. Le premier ministre François Fillion veut faire transférer le crâne du philosophe, dans son fief électoral, au Prytanée de La Flèche en Touraine. Le Prytanée s'appelait collège Henri-le-Grand lorsque Descartes y étudia entre 1607 et 1615.


Crâne de Descartes exposé au Musée de l'Homme
avec ouvrages du philosophe

    Descartes (1596-1650) est mort en Suède et sa tête a été volée au cimetière de Stockholm. En 1667, à l'occasion du transfert des restes du philosophe à Paris, la profanation fut découverte. Depuis son crâne a  connu bien des tribulations et plusieurs "propriétaires" avant d'être offert à Georges Cuvier en 1821, par le chimiste suédois Berzelius. Le crâne est alors alors confié à la collection anatomique du Jardin des plantes. En 1931, il devient la propriété du Musée de l'Homme.


Lettres de Monsieur Descartes où sont traitées
les plus belles questions de la morale ...



 
   L'authenticité du crâne de René Descartes n'a jamais été étudiée ors il existe cinq autres crânes attribués au philosophe. Il faudrait comparer l'ADN du squelette et du crâne, s'il en reste, ou faire une étude comparative des os pour expertiser les crânes baladeurs et désigner le vrai.


Tag "cogito ergo sum", "je pense donc je suis",
l
a maxime la plus célèbre de Descartes

photo: Paul L; Neettles

    La conservatrice de la bibliothèque du Prytanée de La Flèche, Sylvie Tisserand (conseillère municipale PS), trouve l'idée de transférer le crâne de Descartes tout simplement « gothique ». « Je n’en vois pas le sens, ni d’un point de vue archéologique, ni intellectuel », dit-t-elle. 1


Le philosophe René Descartes en motif floral
Photo: G Travels

    Le reste de la dépouille de Descartes repose à l’église Saint-Germain-des-Prés, à Paris. La seule place légitime du crâne du philosophe est avec son squelette, dans son cercueil. L'attachement fétichiste à des ossements ne sert en rien la pensée du philosophe. Quant à honorer Descartes, quelques statues de plus devraient suffire. François Fillion pourrait aussi faire distribuer « Le discours de la méthode » aux parlementaires et membres du gouvernement.

    Pour l'instant, le crâne de Descartes réclamé par François Fillion est toujours dans les réserves du Musée de l'Homme.



Palagret
mars 2009
saintes reliques

1- La Croix


Source:
"Histoire d'os et autres illustres abattis" de Clémentine Portier-Kaltenbach, éditions Lattes, 18€.

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires

Doc 29/03/2009 06:05

Très interessant.Bienvenue dans la communaut et le bonjour d'AlsaceDochttp://www.dorffer-patrick.com/