8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 13:12

 

   Des peintures flamboyantes simplement belles. Voilà qui n'est pas dans l'air du temps. Les cinq coeurs de Jim Dine exposés à la galerie Daniel Templon illuminent la salle de leurs couleurs.

 

  Göttingen songs, coeur de Jim Dine


   On est loin des installations de La Force de l'art 2 où un âne contemple un tableau qu'il a peint (Boussiron et Labelle Rojoux) non loin d'un crâne perché sur un derrick (Damien Deroubaix) et d'un bonhomme fait de fruits et de légumes (Fabrice Hyber).

Göttingen songs, coeur de Jim Dine

 

 

 

   Ici, il s'agit de peinture, d'abstraction semi-figurative, de couleurs, de pâte, de traits de pinceau. Jim Dine peint ses tableaux lui-même, ce qui n'est plus si courant. Sur un chassis normal! C'est de la provocation.

 



Göttingen songs, coeurs de Jim Dine



   Les coeurs, symboles simples et universels, touchent presque les bords du cadre. La toile est balayée de coulures (drippings), de griffures et d'éclaboussures. On voit le grain de l'huile, du sable et de l'acrylique mêlés. La couleur vibre et chante une chanson énergique.



Göttingen songs, coeur de Jim Dine
Acrylique et technique mixte sur toile, 166 x 150 cm



   Les tableaux de "Göttingen songs" se réfèrent à l'atelier de peinture de Jim Dine à Göttingen où il était étudiant et à ses souvenirs musicaux.



Göttingen songs, détail, coeur de Jim Dine



Göttingen songs, coeur de Jim Dine
Acrylique et technique mixte sur toile, 166 x 150 cm


   Une peinture lyrique, joyeuse et insouciante où se glisse une touche de mélancolie. Une oeuvre poétique.



Göttingen songs, détail, coeur de Jim Dine

   Né en 1935 aux USA, Jim Dine est un des pionniers du pop art américain. Le coeur, symbole pour lui de la féminité, est un de ses thèmes de prédilection. Il travaille avec tous les média, bois, métal, pierre, photographie.



   L'année dernière, le peintre américain exposait une série de sculptures sur bois de Pinocchio à la galerie Daniel Templon.


Göttingen songs, coeur de Jim Dine
Acrylique et technique mixte sur toile, 166 x 150 cm





Liens:
Jim Dine, Pinocchio à la galerie Templon
Jim Dine, la statue de Pinocchio à Borås en Suède


Coeurs de tagueurs, la collection Gallizia



Göttingen songs, Jim Dine
Du 18 avril au 13 juin 2009.
Du lundi au samedi, 10h -19h
Galerie Daniel Templon, impasse Beaubourg, 75003 Paris.
Tel : 33 (0) 1 42 72 14 10



Palagret
art contemporain

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires