6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 11:37
      
    A l’angle des boulevards Magenta et de la Chapelle (10è), le Palais du cinéma Louxor à Paris est dans un bien triste état. Les murs sont couverts d'affichage sauvage, de papiers collés et de tags.

La façade du Louxor, Palais du cinéma
Le soleil ailé, motif de l'Egypte des Pharaons
    Construit en 1920 dans un style néo-égyptien, la façade du Louxor s'orne de belles céramiques colorées de bleu lapis-lazzuli et or. Dessinées par Amédée Tibéri et fabriquées par Gentil et Bourdet, les motifs - scarabée, scorpion, papyrus, disque ailé - s'inspirent des collections antiques du Louvre.

 

La façade du Louxor, Palais du cinéma

 

 

 

   La décoration égyptisante et le nom du nouveau cinéma sont probablement un hommage à Cléopatra, l'un des films-cultes du cinéma muet. Tourné en 1917 pour la Fox par J. Gordon Edwards, avec un budget d’un demi-million de dollars et plus de deux mille participants, interprété par Theda Bara, une des premières star du cinéma, ce péplum eut un grand succès. 1


    Reposant sur une armature de béton, innovante à l'époque, la salle comprend plus de mille places, des fauteuils "égyptiens" aujourd'hui disparus, et deux balcons. Le Louxor faisait partie des luxueux cinémas parisiens qui servaient d'écrin à un art encore nouveau. Le Gaumont-Palace (1930, 6000 places) a été rasé pour laisser la place à un hideux centre commercial, un parking et un hôtel. Le Grand Rex et sa façade art-déco existe toujours, bien qu'il soit morcelé en un multiplexe. Le Louxor a failli disparaître.

 

La façade du Louxor, Palais du cinéma
Papiers collés arrachés
  
    Les céramiques s'abîment, les affiches forment une épaisse couche au bas des murs. En mai on pouvait voir les restes de cinq grands papiers collés. Arrachés, on n'en distingue plus les motifs.


 
La façade du Louxor, Palais du cinéma
Papiers collés arrachés

 
    Depuis mai une palissade entoure le cinéma, prélude à des travaux préparatoires. Les associations de quartier se sont mobilisé pour sauver le Louxor et en 2003, la Mairie de Paris a racheté le bâtiment. Philippe Pumain est l'architecte choisi pour la rénovation de ce lieu mythique.


 
La façade du Louxor, Palais du cinéma, à Paris

 
   Il y aura trois salles Art et Essai, équipées de projection numérique et argentique, dont une dédiée aux cultures du Sud. A la fin de sa vie cinématographique, le Louxor diffusait des films égyptiens ou indiens en version originale pour la population immigrée du quartier Barbés.



     L'ouverture du Louxor rénové est prévue en 2013. 


 
Palagret
juin 2009


Sources:

 1- Le Louxor, François Loyer
Façadisme? Interview de Philippe Pumain sur le site: Les amis du Louxor

 



Base Mérimée

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Architecture
commenter cet article

commentaires