27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 23:25

 

   "Vous êtes ici" dit un pochoir sur un mur bien propre. Affirmation absurde puisqu'il n'y a aucun plan pour se situer à côté du signe. Affirmation incontestable puisqu'évidemment je suis ici. Où pourrais-je être sinon ici et maintenant? Un questionnement philosophique pas si innocent.



"Vous êtes ici"
pochoir noir aux cercles concentriques


  Sur les plans de métro ou de bus, le pictogramme "ici" permet de s'orienter. Comme toute information extraite d'un ensemble, non reliée à d'autres informations, le pictogramme isolé se vide de sens. L'ironique pochoir ne sera d'aucune utilité au passant perdu qui pourrait même se mettre en colère contre celui qui se paye sa tête. Détourné, le petit dessin est une plaisanterie surréaliste.



"Vous êtes ici"
pochoir noir aux cercles concentriques


    Deux timides pochoirs se trouvent dans la même rue, du côté de Beaubourg, comme si le pochoiriste n'osait sortir de son territoire. Quelque jours plus tard, un petit bonhomme apparaît, scotché sur la cible.



"Vous êtes ici"
pochoir noir et Bonhomme de maïs aux bras et jambes bleus

 
Liens sur ce blog: street-art et philosophie de la rue



Palagret
août 2009
philosophie de la rue


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Philosophie de la rue
commenter cet article

commentaires