8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 14:00

   Quand la publicité s'inspire de l'art, c'est pour valoriser le produit, qu'il soit banal ou luxueux. Parfois ce ne sont pas les images crées par les artistes ou leur style qui sont détournés mais leur nom. Ainsi une voiture s'appelle Picasso, même si on ne voit pas très bien comment le nom du peintre catalan peut rendre une voiture attirante. L'idée de modernité peut-être ou de succès?


" l'art de rafraîchir ", Martini rosso
affiche publicitaire Martini


    Plus inventif, Martini joue sur le lettrage. En isolant les lettres ART de son nom, Martini associe l'art à l'alcool et décline " l'art de rafraîchir " et " l'art de mixer ".


Rossato, l'autre Martini
affiche publicitaire Martini


    En panneaux 4x3 ou sur les abri-bus, les affiches publicitaires sont partagées en deux plages d'image. Sur une bande étroite, l'étiquette de la bouteille est cadrée très serrée afin d'extraire art de son contexte et d'en faire le mot principal.

"L'art de mixer Martini Rosso avec la grenade"
affiche publicitaire Martini

    La deuxième plage montre la bouteille d'apéritif ou des verres avec un slogan (Rossato, l'autre Martini). Les couleurs dominantes de la réclame sont le rouge ( le bonheur, la puissance), le blanc (la sérénité, la pureté). Le noir, couleur froide et négative, met en valeur le rouge. Les grenades et les fraises apportent le plaisir. La glace rafraîchit.


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article

commentaires