26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 23:58

Attention, pot volant!

   Au cours de la Nuit Blanche, le pot doré de Raynaud va s'envoler jusqu'à la terrasse du sixième étage du centre Beaubourg, quittant le socle de la piazza où il trône depuis 1988.

Le pot doré de Jean-Pierre Raynaud
Piazza Beaubourg


  Comment réussir cet exploit en une nuit? Mystère. Il faudrait une ou plusieurs grues pour soulever ce pot géant! Le pot va-t-il vraiment bouger ou ne s'agit-il que d'un tour de magie, d'une illusion à base de miroirs? Et que mettra-t-on sur le socle vide? Des statues vivantes comme sur le quatrième piédestal de Trafalgar square, l'installation d' Antony Gormley?

Le pot doré de Jean-Pierre Raynaud
Piazza Beaubourg


   Réponse dans la huitième édition de la Nuit Blanche le samedi 3 octobre 2009 lors du « Déplacement du pot doré » de 19 à 22h.

   Pendant ce temps, les collections du musée Pompidou, l’exposition «elles@centrepompidou», et l’exposition « La subversion des images » seront ouvertes jusqu'à 1 heure du matin.


Le pot doré de Jean-Pierre Raynaud
Piazza Beaubourg

   "Le déplacement du pot doré" n'est qu'une manifestation parmi la trentaine de projets officiels et des soixante projets associés de la Nuit Blanche 2009.

   Depuis 2002, le Paris nocturne se métamorphose en musée vivant de l'art contemporain. Cette année, il y a trois parcours distincts. Au nord autour du Parc des Buttes-Chaumont, au centre autour du Châtelet et du Marais et enfin, pour la première fois dans l’histoire de la Nuit Blanche, rive gauche autour du Luxembourg et du Quartier Latin.



Le nouvel écrin du Pot Doré
Histoire du pot doré de Jean-Pierre Raynaud

Nuit Blanche 09: Priscilla Monge et son curieux terrain de foot

Antony Gormley et le quatrième piédestal de Trafalgar square. Est-ce de l'art?



Palagret

Catégorie Art Contemporain

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires