15 avril 2007 7 15 /04 /avril /2007 14:14


OUTRAGES ET LACERATIONS

 

    Les affiches, officielles ou non, des élections présidentielles 2007 sont la cible des mécontents ou des plaisantins. Elles sont ornées de moustache ou de nez de clown, griffonnées d'insultes, arrachées, recouvertes. Jean-Marie Le Pen remporte la palme de l'interactivité, suivi de près par Nicolas Sarkozy.



Affiches du Front National
Bombes de peinture sur des affiche "Votez Le Pen"



affiches-5-5-_2_.jpgAffiches déchirées du Front National et du Pc
Jean-Marie Le Pen (Front National) / Marie-George Buffet (Parti Communiste)



affiche-1er-mai-palimpseste-2.jpgAffiches déchirées de la campagne présidentielle
Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal subissent les mêmes outrages.


                  Affiches lacérées de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal


    Sur les palissades ondulées des chantiers parisiens, les images des candidats s'annulent les unes les autres en une sorte de palimpseste toujours renouvellé. Chaque nuit, les colleurs d'affiche rivalisent de vitesse pour cacher le visage de l'ennemi. Ce n'est pas toujours facile de poser un papier englué sur une surface irrégulière mais c'est facile à déchirer. Chaque matin, le passant découvre le vainqueur, provisoire, de la guerre des images.



       Affiches lacérées de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal sur une palissade
Nicolas Sarkozy se retrouve au milieu de la rose socialiste.




     affiche-211.jpgAffiche lacérée de François Bayrou



    De multiples affiches et affichettes collées partout, sur les boîtes à lettres, les cabines téléphoniques, les postes électriques etc. Difficiles à décoller. L'affichage sauvage sature l'espace public. De quoi énerver les passants. Ils se vengent.


Palagret
affiches électorales
avril 2007

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Politique
commenter cet article

commentaires