11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 20:21

 

Animaux et publicité


     Habiller les animaux pour les rendre humains, les doter de sex-appeal et les faire boire de l'Orangina dans des poses extatiques n'est peut-être pas du meilleur goût. Voici plusieurs années qu'Orangina décline ses affiches de gazelle, biche, hyène, poulpe et girafes habillées ou plutôt déshabillées comme des pin-up. Tout un bestiaire racoleur.


 

Orangina biche client afficheL'entraineuse et son client, une biche à la poitrine opulente

affiche Orangina


 

    On assiste à une grotesque parade de cirque, un défilé de chimères mi-humaines mi animales tout droit sorties d'un club de strip-tease ou des fantasmes des créatifs.

 

 

 

Orangina girafe affiche adoLa girafe sexy câline un adolescent attardé

affiche Orangina naturellement

 

 

 

   Orangina développe le concept en associant des humains à ses monstres. Ainsi un jeune homme abandonné sur les genoux d'une girafe boit à la paille la bouteille que lui tend sa "maman". L'adolescent est en pleine régression, tétant son biberon, la tête appuyé sur le sein rebondi d'une maman très sexy en bikini et talons hauts. A côté la boisson jaillit d'une grande bouteille.


 

Orangina-biche-client-affiche-2.jpgL'entraineuse et son client, une biche à la poitrine opulente

affiche Orangina

 

 

    Dans une autre affiche, toujours dans une ambiance club de strip-tease, une biche est assise sur les genoux d'un homme âgé, prélude à une lap dance. La biche tient une bouteille d'Orangina, le client sidéré  lorgne vers la poitrine pulpeuse de sa nourrice qu'effleure la paille avec la quelle il boit, donnant l'impression qu'il tète l'animal. Et bien sûr, l'Orangina jaillit de la bouteille à côté.

 


 

Orangina-chevre-affiche.jpgLa chèvre et son client, affiche Orangina

 

 

 

   Troisième affiche Orangina avec un homme au regard perdu dans le décolleté d'une chèvre lascive.

    Et pour ne pas discriminer les femmes et les homosexuels, deux autres affiches ici avec un ours et un puma humanoïdes.

 

 

 

Orangina girafe affiche ado 2La girafe sexy câline un adolescent attardé

affiche Orangina naturellement

 

 

 

    En attribuant les poncifs d'une séduction de maison close (femmes en guêpière et bas résille, haut talons rouges, seins débordant du soutien-gorge, clients louchant sur les corps dénudés, domination) à des animaux mi-humains, les publicitaires d'Orangina se veulent décalés et drôles. Leur humour à connotation sexuel est seulement vulgaire. Les publicités Suchard ou ING direct étaient moins lourdes.

 

    Nul doute que la grossière campagne publicitaire Orangina plaira à beaucoup.


 

 

Orangina-cameleon.jpgLe caméléon et ses pustules, spot TV Orangina

 

 

 

      Par contre les pub vidéos Orangina qui se moque ouvertement de la publicité sont assez drôles même si les animaux au corps humain sexué sont toujours aussi dérangeants.

 

- Le caméléon plein de pustules déclare: "j'utilise Orangina contre mes problèmes de peau. Il m'aide à combattre en trois jours seulement les boutons et à me redonner confiance en moi."

 - Le lévrier soigne son poil: " il suffit de quelques frictions avec Orangina aux extraits naturels de fruit pour rendre mon poil plus soyeux et brillant, Orangina naturellement."

- L'ours utilise le soda comme déodorant: " dans la journée d'un ours actif on a pas toujours le temps de prendre une douche. Mon secret, quelques gouttes d'Orangina sous les aisselles."

- La chèvre nettoie le carrelage: " Orangina à la pulpe d'orange nettoie efficacement mes carrelages et parfume ma maison."

- La girafe parfume son linge: "avec une goutte d'Orangina dans ma machine mon linge rayonne et respire l'orange".

- Le cheval se gargarise d'Orangina pour lutter contre la mauvaise haleine.

Le puma se sert d'Orangina comme après-rasage etc ... 

 


 

Orangina-levrier.jpgLe lévrier et sa chevelure, spot TV Orangina

 

 

 

   Orangina reprend la grammaire de la publicité des produits ménagers et de beauté (comparaison de deux produits en split-screen, illustration scientifique avec images animées) pour les tourner en ridicule. Le décalage entre l'usage normal de la boisson pour se désaltérer et un usage complètement inapproprié est absurde, surréaliste et franchement amusant. Au lieu de nous dire qu'Orangina désaltère, nous donne de l'énergie ou nous rend irrésistible le publicitaire attribue à la boisson des qualités loufoques et bien sûr irréalistes qui retiennent l'attention du spectateur. Rien de mieux que l'humour pour aider à la mémorisation de la marque.

 

 

voir les vidéo ici


 

     En 2008, Hugues Pietrini, directeur marketing d'Orangina-Schweppes, se disait satisfait des scores de la nouvelle campagne Orangina: 

- Score d'agrément : 71 % (standard 67 %)

- Score d'attribution : 55 % (standard 35 %)

"Nous avions besoin d'un coup de fouet publicitaire. Il s'agissait de retrouver notre ADN par un parti pris stratégique fort : celui du naturel et du fun. Il fallait trouver une façon de parler déjantée avec une pin-up et un univers très pulpeux. Le résultat est très Orangina, dans l'esprit comme dans le territoire graphique. On est plus proche du film de Jean-Paul Goude des années quatre-vingt ou de La Lambada que de l'homme-bouteille. Il fallait sortir du secouement, où la pub était le sketch de la marque et où ce sketch valait plus que le produit." 1

 


 

 

Liens sur ce blog:

Affiches Orangina, l'ours et le puma gay

Publicité et humour sexuel: aujourd'hui je l'ai fait proclament les affiches d'ING

Publicité et humour sexuel: le rocher Suchard, le retour du plaisir

L'appel du Mouv', affiches: les animaux sauvages dans la publicité

 

 

 

 

Palagret

août 2011

publicité et humour sexuel

 


 


1- in Stratégies Magazine n°1483 2008 

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans PUBLICITE ET HUMOUR
commenter cet article

commentaires