23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 14:01

 

   Déjections canines, mégots, chewing-gum collant aux chaussures et au bitume, papiers gras, vieux matelas, encombrants, la ville est une poubelle à ciel ouvert en dépit du travail des services de nettoyage.


 

 

nature morte ordures écranEcrans d'ordinateurs jetés à la rue et dépecés, la propreté à Paris

 

 

  

   « Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible » est le nouveau slogan de la campagne de responsabilisation des usagers de Paris à la propreté des rues. Vaste programme! Un 13è travail pour Hercule.


 

 

 

affiche propreté maximum Paris 0162La parisienne, " Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible ".

 "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux"

affiche pour la propreté, Mairie de Paris

 

 

 

 

     Trois affiches illustrent avec humour des scènes très banales. Ces croquis de la vie parisienne montrent une jeune femme jetant n'importe où une canette de soda, un jeune homme jetant un papier et une jeune femme avec un chien qui pollue le trottoir. Ces trois insouciants sont suivis par des agents de la propreté qui recueillent leurs déchets.


 

 

 

affiche propreté maximum 0152L'homme pressé. " Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible ".

 "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux"

affiche pour la propreté, Mairie de Paris

 

 

 

 

    Un agent en uniforme vert et gilet jaune tend une poubelle à la jeune femme qui l'ignore. Un balayeur fait disparaître le papier jeté et un troisième agent nettoie au jet la merde de chien. Des gestes quotidiens qui bien sûr ne peuvent accompagner chaque passant mal élevé. Les slogans "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux" sont inscrits sous l'image pour bien faire passer le message car à l'impossible nul n'est tenu

 

 

 

affiche propreté maximum Paris 0159La dame au petit chien, "Nous pouvons faire le maximum, mais pas l’impossible ". 

 "Les agents de la propreté nettoient derrière vous. Evitons de salir derrière eux"

affiche pour la propreté sr une sucette Decaux, Mairie de Paris

 

 

 

 

    Des panneaux publicitaires, des sucettes Decaux et des bennes à ordures affichent les trois visuels. Un film de 20 secondes sera diffusé à partir du 6 mars dans les cinémas parisiens. Chaque jour, 6500 agents collectent derrière nous les 3000 tonnes de déchets que nous laissons, ordures ménagères, encombrants et détritus sur la voie publique.

 

 

 

affiche propreté camion ordures"Paris met les pollueurs à l'amende", "400 sanisettes gratuites à Paris

Affiche pour la propreté sur un camion-benne

 

 

 

 

     Les campagnes de responsabilisations ont leurs limites. Les amendes sont là pour renforcer le message. En 2011, la campagne était basée sur les amendes. Toute infraction à la propreté est passible d'une amende de 35 euros, une amende qui passera bientôt à 68 euros.  

 

 

 

 


Propreté: « Nous pouvons faire le maximum, mais... par mairiedeparis

 

 

 

 

      Marie Kyprianou me signale que le clip pour la Propreté à Paris commence en effet par un clin d'oeil à Liu Bolin: l'homme qui se confond avec le mur. Il est d'abord immobile, couleur passe-muraille puis se colore pour entrer en action.

 

  Il y a aussi une citation de Mark Jenkins dans l'affiche de la parisienne jetant une canette n'importe où, canette rattrapée au vol par un agent qui a l'air de sortir du mur. 

 


 

 

affiche propreté pizza pollueurs Paris"Paris met les pollueurs à l'amende", "Une poubelle tous les 100 m à Paris à Paris

Affiche pour la propreté, sur une sucette Decaux

 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Affiches pour la propreté à Paris: une crotte sur le sable fin. Inacceptable? A Paris aussi.

Art et pédagogie: les ordures artistiques d'Arman, les ordures pédagogiques du Musée d'Histoire Naturelle

Art et ordures: Rashid Rana, Perpétuel Paradoxe au musée Guimet: illusions d'optique, détritus et sang

Chris Jordan et Hokusai: la vague de déchets, symbole du gâchis consumériste

 

Art et publicité: Liu Bolin et le camouflage pour Jean-Paul Gaultier, Sprite, Ford, Société Générale

Mark Jenkins, street-art, un théâtre urbain à l'humour surréaliste



 

 


     Palagret

civisme et pollution

février 2013

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article

commentaires

marie kyprianou 01/03/2013 10:51


Marrant de voir que le début du film commence par un clin d'oeil à Lui BOLIN (l'agent de propreté fondu dans la mosaïque de la station de métro Pelleport) artiste dont vous parliez dans votre
avant dernier post ;-), on va finir par ne plus savoir qui imite qui ?


Merci aussi pour les affiches "Virgin Mobile", je les avais repérées et je me demandais une fois de plus si elles allaient faire l'objet de votre petite analyse réjouissante...

Catherine-Alice Palagret 01/03/2013 12:58



C'est vrai, l'homme passe-muraille est une citation de Liu Bolin. Il y a aussi un clin d'oeil à Mark Jenkins dans l'affiche de la parisienne jetant une canette
n'importe où. L'homme qui la rattrape semble scotché au mur comme une installation du street-artist.