17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 02:51

 

   Les fausses ruines d'Anne et Patrick Poirier luisent faiblement dans le sous-bois du parc de Chaumont sur Loire. Des inscriptions énigmatiques sont gravées sur les dalles de marbre blanc. La sculpture se voit de l'extérieur et se traverse aussi afin de lire les mots et de découvrir le cerveau, siège de la mémoire et de l'oubli, posé au sol.


 

 

Anne et Patrick Poirier Capella dans la clairière ChaumonOubli, observation, " Capella dans la clairière ", oeuvre d'Anne et Patrick Poirier, 2010

Parc du château de Chaumont sur Loire

 

 

 


Capella dans la clairière, Anne et Patrick... par Palagret

 

 

 

 

Sur un côté intérieur de la chapelle, on lit:

"Franchie

la porte étroite

vers le coeur ...

mais non

vous ne verrez rien

si vous restez ainsi

spectateurs

ébahis de l'apparence"

 

 

 


Anne et Patrick Poirier Capella dans la clairière ébahiEbahis de l'apparence, " Capella dans la clairière ", oeuvre d'Anne et Patrick Poirier, 2010

Parc du château de Chaumont sur Loire

 

 

 

 

A l'extérieur de la chapelle, les mots oubli, passion ...

 

 

 

 

Article et autres photos ici

 

 

Palagret

novembre 2013

archéologie fictive et art contemporain

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires