13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 17:21

 

   Le samedi 12 février les Egyptiens fêtaient le départ de Moubarak en chantant et en dansant place de la République à Paris. Une foule d'hommes, de femmes et d'enfants riaient et applaudissait les jeunes gens perchés sur la statue de la République.

 

Republique-manifestation-Egypte-Algerie-7444-copie-1.jpgJeunes gens brandissant des drapeaux algériens et égyptiens sur la statue de la République

 

    Un père de famille, le visage peint des couleurs du drapeau algérien, tenait fièrement son fils dans les bras et se faisait joyeusement photographier. Des manifestants étaient habillés de drapeaux, d'autres brandissaient des pancartes où on pouvait lire "Bouteflika dégage" en français et en arabe.


République manifestation Egypte Algerie enfant 7479 (2)Bravo! Courage Algériens! On est ensemble!

Manifestation place de la République


   Une grande banderolle annonçait la liste des dictateurs partis, Ben Ali et Moubarak, suivi de la liste des dictateurs à renverser: l'algérien Bouteflicka, le gabonais Ali Bongo, le congolais Kabila, le camerounais Biya, le Togolais Gnassingbe. Une liste non exhaustive.

 

 

République manifestation Egypte Algerie 7442-copie-1Manifestant revêtu du drapeau algérien

place de la République à Paris

 

    De nombreuses nationalités arabes se côtoyaient, réclamant chacune la démocratie, parfois la liberté des femmes. A l'heure de la prière seule une vingtaine de musulmans se sont prosterné vers La Mecque, ignorant le tohu-bohu de la foule.

 

République manifestation Egypte Algerie 7458 (1)Sous le mot Liberté, manifestant place de la République

 

 

République manifestation Egypte Algerie journal 7490Portraits barrés de Ben Ali (Tunisie) et d'Hosni Moubarak (Egypte)

dictateurs arabes chassés par la rue.

Portraits à barrer de Bouteflika (Maroc), Abdallah II (Jordanie)

et Mohammed VI (Maroc)

Au Suivant!, une de France-Soir du 12 février 2011

 

 

voir la vidéo

 

 

Palagret

février 2011

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Politique
commenter cet article

commentaires