15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 13:11

    Célébrer les cinquante ans d'Astérix ou les oeuvres tardives de Renoir? Les deux évidemment. Au hasard de l'affichage métropolitain, deux univers graphiques se rencontrent, celui d'Uderzo, créateur des gaulois récalcitrants à l'occupation romaine et celui d'un peintre impressioniste. D'un coté, un dessin net aux couleurs franches, de l'autre un dessin estompé et des couleurs subtiles. D'un côté un univers caricatural et ironique, de l'autre un univers rêvé.


Affiches des expositions Astérix et Renoir, dans le métro


 Aujourd'hui la bande-dessinée est le 9ème art. La haute culture, ou dite haute, et la culture populaire cohabitent et sont appréciées par les mêmes personnes comme le montre une étude récente sur les pratiques culturelles des Français 2. Il n'y a plus vraiment de culture légitime et de culture illégitime, surtout pour les générations de l'internet, les digital natives. Le rapprochement de deux affiches aux styles si différents illustrent parfaitement l'évolution de notre rapport à l'art.

   Astérix est exposé au Musée de Cluny, dans le frigidarium récemment restauré. "Dans ce monument gallo-romain, sont présentés en exclusivité, pour la première fois en France, une trentaine de planches originales ainsi que des tapuscrits qui ont servi à leur conception, issus des albums d’Astérix. Il s’agit principalement de dessins, anciens ou récents, où s’exprime le talent d’Uderzo, associé au génie créatif de Goscinny. C’est l’occasion de découvrir leur processus de création et la naissance de ces pages d’albums tels qu’on les connaît.


Alea jacta est, le naufrage des pirates
Hommage à la bande-dessinée Astérix



   Un dialogue insolite se crée entre ce bâtiment de la Lutèce antique, exceptionnellement préservé, et Astérix, témoin d’une antiquité imaginaire. D’autres objets, comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny, le premier numéro de Pilote.

  Enfin, à l’extérieur, à l’angle du boulevard Saint-Michel et du boulevard Saint-Germain, sur les grilles qui bordent le jardin du musée, sont accrochés des panneaux, mettant en parallèle des dessins d’Astérix et quelques-uns des plus célèbres chefs-d’œuvre de l’art occidental… parodie ou source d’inspiration ?" 1


Parodie d'Edvard Munch (le cri), Jacques-Louis David (Le premier Consul) et Edouard Manet (Olympia 1863)
exposition Astérix sur les grilles du Musée de Cluny


Liens sur ce blog:
Astérix à la manière de Bruegel, Rembrandt, Rigaud etc ...
Astérix, portrait à la manière d'Arcimboldo
50ème anniversaire d'Astérix: naufrage des pirates et tortue romaine
Cinquante ans d'Astérix et d'Obélix: Obélisque et menhir à Paris
La rue Goscinny à Paris fait des bulles



28 octobre 2009 – 3 janvier 2010


-------

23 septembre 2009 – 4 janvier 2010



Palagret



1- in dossier de presse

2- in Les pratiques culturelles des Français à l'ère numérique

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires