16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 13:26


      Les dessins d'Uderzo s'affichent en plein air sur les grilles du musée de Cluny:

 


Astérix le Gaulois
visage composé à la manière d'Arcimboldo
"Depuis deux mille ans les exégètes se succèdent pour percer le secret de ce "Veni Vedi Vici", code de ce portrait aux mille secrets."


   Avec beaucoup d'humour Uderzo pastiche des tableaux célèbres de la peinture occidentale. Ici, comme dans le Printemps d'Arcimboldo, Uderzo compose le visage d'Astérix avec des objets, des animaux et des plantes. On reconnait le poisson de l'Eau, les épis de blé, la cerise, les plumes qui constituent les portraits allégoriques des Saisons ou des Eléments. Uderzo utilise des emblèmes du pouvoir romain (aigles, sesterce) et des emblèmes gaulois. Le gui des druides forme les sourcils, le chaudron de la potion magique le menton, un gigot de sanglier l'oreille. L'épaule est décorée d'une tête de mort. De quoi est fait le nez, une gourde de potion magique et la moustache de bananes?

   Une frise d'objets encadre le portrait d'images issues des multiples aventures d'Astérix et Obélix: le menhir, un drakkar, le sphinx égyptien, la forge de Cétautomatix et la lyre du barde Assurancetourix, un casque gaulois ailé, un bouclier romain, le coussin de César, la couronne de laurier, des dés, etc ...



Astérix le Gaulois
visage composé à la manière d'Arcimboldo et le Printemps d'Arcimboldo



   L'irréductible gaulois est peint de profil comme la plupart des personnages d'Arcimboldo. Sur sa tempe, un parchemin dit "Veni, Vidi, Vici". Pourquoi la célèbre phrase de Jules César est-elle associée à son ennemi gaulois toujours invaincu? Les irréductibles Gaulois auraient-ils gagné la Guerre des Gaules, renvoyant César passer le Rubicon sans sa couronne de laurier? Un portrait uchronique?

    En plus du clin d'oeil pictural, l
es deux auteurs de bande-dessinée introduisent une énigme, allusion au sens métaphorique des portraits composés de Giuseppe Arcimboldo. Ces tableaux virtuoses destinés à distraire la cour des Habsbourg avaient des significations cachées, ésotériques, qui nous échappent aujourd'hui.


Astérix à la manière de: le cri de Munch, le Premier Consul de David,
Olympia d'Edouard Manet, Grilles du Musée de Cluny

   Le portrait d'Astérix est très drôle. Mais pour en apprécier la drôlerie, comme pour tout pastiche, il faut le comparer à l'original. L'exposition en plein air des dessins d'Uderzo et Goscinny à côté de leurs sources d'inspiration le permet. En plus des jeux de mots, les auteurs excellaient en jeux d'images.

Liste des pastiches sur les grilles du musée de Cluny:

- Bruegel: Le repas de noces, avec Banquet belge
-
Leonard de Vinci: Etude du corps humain d'après Vitruve, avec Obélix
- Leonard de Vinci: Mona Lisa, avec Falbala
- Rembrandt: la leçon d'anatomie, avec lecture des oracles des dieux
- Arcimboldo: le Printemps, avec Astérix
- Hyacinthe Rigaud: Portrait en pid de Louis XIV, avec Ségrégationnix
-
Théodore Géricault: le Radeau de la Méduse, avec les pirates médusés
-
Delacroix: la Liberté guidant le peuple, avec Bonemine guidant les Gaulois
- David: le Premier Consul franchissant les Alpes, avec Jules César
- Manet: Olympia, avec Cléopâtre
- Rodin: le Penseur, avec Obélix
- Munch: le Cri, courant expressioniste antique

   Il manque une oeuvre de Picasso, dommage!

 



Lire sur ce blog:

Les quatre saisons d'Arcimboldo: fleurs, fruits, portraits composés

Astérix à la manière de Bruegel, Rembrandt, Rigaud etc ...

50ème anniversaire d'Astérix: naufrage des pirates et tortue romaine

Cinquante ans d'Astérix et d'Obélix: Obélisque et menhir à Paris

Astérix chez les Pictes, une campagne marketing totale pour le nouvel album sans Uderzo

Arcimboldo toujours: affiche à la manière du bibliothécaire



28 octobre 2009 – 3 janvier 2010



Palagret
bande-dessinée
novembre 2009


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires