7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 13:11

 

     Connu pour ses peintures-écritures, crayonnages et ratures aux teintes sombres, Cy Twombly avait évolué vers la couleur en peignant des fleurs immenses (Blooming) ou "Camino Real", cinq grandes peintures au geste ample et aux couleurs exubérantes, vives éclaboussures que la gravité fait couler vers le bas du tableau.

 

 

 

Cy Twombly Gagosian détail, "Camino Real", Cy Twombly, Galerie Gagosian Paris

 

 


    En novembre 2010, Camino Real inaugurait la Galerie Gagosian de Paris. Ce titre, la voie royale, fait référence à la pièce de Tennessee Williams où Lord Byron, Don Quichotte et Casanova se retrouvent sur une place espagnole au milieu de nulle part, un lieu déshérité qui ressemble à un cercle de l'enfer de Dante, avec ses mendiants, ses prostitués et ses nettoyeurs de rue qui enlèvent les cadavres. Les tableaux ont l'air joyeux et libres avec leurs motifs inextricablement mêlés

 

 

 Cy Twombly Gagosian "Camino Real", Cy Twombly, Galerie Gagosian Paris

 

 

CY-Twombly-Camino-Real-Gagosian-0.jpg"Camino Real", Cy Twombly, Galerie Gagosian Paris

 

 

 

 

   Agé de 83 ans, l'artiste américain est mort le 5 juillet à Rome. Il exposait alors en Avignon "Le temps retrouvé", des photographies au titre proustien. Commissaire de l'exposition, Cy Twombly montre ses propres photographies prises dans son atelier au polaroïd puis agrandies sur papier photo. Il montre aussi des photos d'autres peintres ou sculpteurs (Rodin, Bonnard, Brancusi, Diane Arbus etc ...). Avec sa mort, l'exposition devient un testament de l'artiste.

 

 

 

Cy-Twombly-Camino-Real-Gagosian.jpg"Camino Real", Cy Twombly, Galerie Gagosian Paris

 

 

 

   Bientôt au Moderna Museet de Stockholm ouvrira "Turner, Monet, Twombly" une exposition rassemblant deux classiques et un artiste contemporain devenu lui aussi un grand maître. 



 

Twombly-untitled-1970.jpgUntitled 1970, Cy Twombly

peinture et crayon sur toile, (405 x 640.3 cm), MOMA NY, photo Wallyg


 

 

 

   En 2009, le Louvre de Paris inaugurait The Ceiling de Cy Twombly, le nouveau plafond de la salle des Bronzes, non loin de celui de Braque


 

 

 

Cy Twombly ceiling Louvre 4The ceiling, Cy Twombly

plafond de la salle des Bronzes du Musée du Louvre

 


 

 

Cy Twombly

Camino Real

20 octobre - 23 décembre 2010

Galerie Gagosian

 

 

«Le temps retrouvé. Cy Twombly photographe & artistes invités»,

collection Lambert en Avignon

jusqu'au 2 octobre 2011, commissariat Cy Twombly et Éric Mézil. 

 

 

 

Liens:

Cy Twombly, un plafond bleu Giotto pour le Louvre

In court for a kiss on a Twombly painting


 

 

 

 

Palagret

juillet 2011

 

 

 

Notes:

1- in New-York Times

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires