22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 11:09

 

    Boucliers ou constellations, les formes rondes du plafond du Louvre semblent flotter sur le fond bleu, intense comme le ciel ou la mer, un bleu que Cy Twombly a rarement utilisé dans ses oeuvres.


 

 

Cy-Twombly-ceiling-Louvre-Polyclete.jpgCartouche de Polyclète, The ceiling, Cy Twombly

plafond de la salle des Bronzes du Musée du Louvre

 

 

 

 

      «C'est vrai, j'ai peu utilisé le bleu, hormis ma dernière série exposée à Athènes. Pour moi, ce n'est pas le bleu de la Grèce, ni du ciel, ni de la mer. C'est le bleu de la peinture, le bleu de Giotto que j'ai recherché, un bleu simple et plein, entre cobalt et le lapis-lazuli»


 

 

Cy Twombly ceiling Louvre 4The ceiling, Cy Twombly

plafond de la salle des Bronzes du Musée du Louvre

 

 

 

    "J’ai utilisé les cercles en guise de boucliers dans le ciel bleu. Pour ce qui est de l’écriture, les Grecs écrivaient sur tout, vous savez. Même sur une petite coupe, ils inscrivaient « J’appartiens à Phidias » ou d’autres choses du même genre. Un jour, j’ai fait la maquette, juste comme ça, en me servant d’une bouteille ou d’un verre pour dessiner les cercles. Ensuite, je n’ai ajouté aucun changement, quel qu’il soit. J’ai vu une amie artiste, Barbara, passer devant mon atelier. Je lui ai dit d’entrer et de mélanger les couleurs pour moi. J’avais un nuancier avec toutes les variétés de bleus, le bleu profond, les couleurs caramel, le gris brunâtre. Et pour les cercles, j’en ai mis un ici et un autre là-bas. Pour qu’ils ne sautent pas. Cela reste assez plat. Il n’y a pas de conflit entre eux. Je ne voulais pas d’animation. Ils sont juste sur les bords et j’ai laissé le plafond ouvert sur le ciel bleu, un bleu Giotto." Cy Twombly 1

 

 

 

 

Cy Twombly ceiling Louvre 2The ceiling, huile sur toile marouflée, Cy Twombly

 

 

 

    Le nom de sept sculpteurs grecs 2 est inscrit dans des cartouches blanches. Le plafond éclaire la salle et égaye les sévères bronzes antiques que Cy Twombly aimait collectionner. Son oeuvre s'inspire souvent de la mythologie greco-romaine. Il vivait depuis plusieurs années en Italie dans une maison entre Rome et Naples.

 


 

Cy Twombly ceiling Louvre 5Cartouche de Myron, the ceiling, huile sur toile marouflée, Cy Twombly

Apollon en bronze doré du IIè siècle

 

 

 

   A l'instigation d'Henri Loyrette, "The ceiling" est la 3è commande de décor pérenne pour le Louvre, faite à un artiste vivant, après Anselm Kiefer et François Morellet

 

 

 

 

Twombly-ceiling-Louvre-cartouche-Myron.jpgCartouche de Myron, sculpteur grec

The ceiling, huile sur toile marouflée, Cy Twombly

 

 

 

 

The Ceiling, Cy Twombly

Inauguré en mars 2010

Salle des bronzes du Musée du Louvre  

 

 

 

 

Palagret

art contemporain et patrimoine

juillet 2011

 


Sources:

2- Praxitèle, Phidias, Polyclète, Lysippe, Céphisodote, Myron, Scopas

1- Interview de Marie-Laure Bernadac in The ceiling. 

 


 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires