29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 16:39

 

C'est ainsi que les gens vivent


    Délaissant les monuments, les grandes villes et les banlieues, Raymond Depardon s'attache aux paysages de l'"entre-deux", aux "lieux de peu" 1. Des lieux qui se construisent tout seuls aux périphéries des villes, loin du regard des experts, urbanistes ou paysagistes, des lieux bricolés, hétéroclites, fragiles. 


 

expo Depardon France BN 1Parti communiste Français, Hérault

Café le Maracana, Bédarieux, Hérault. Resto, Le Bosc, Hérault

La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF


 

   Comme Eugène Atget, comme Walker Evans ou les New Topographics américains (1975, Stephen Shore, Robert Adams), les photos de Depardon ne montrent presque jamais les gens, elles montrent les traces laissées par l'occupation humaine, boutiques, cafés, enseignes, signes, panneaux de signalisation, fils électriques. Comme dans les 36 vues du Mont Fuji, estampes d'Hokusaï, le paysage, ici péri-urbain, est le plus souvent déserté.


 

 

expo Depardon France BN 2La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF

 

 

    Les rues sont vides mais l'écho de la vie humaine se répercute doucement entre ces façades neuves aux couleurs fortes et ces murs décrépis. C'est un territoire habité tout au long des siècles et qui subit les bouleversements de la modernité. Une modernité en plusieurs strates où les années 2000 côtoient encore les années trente, cinquante et soixante.



expo Depardon France BN 3432Sélestat, Alsace

Le Portel, Pas-de-Calais

La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF

 

 

   "Si je pars du voyage, c’est bien pour avancer vers la présence de l’homme qui, par son intervention au fur et à mesure de l’histoire, a modifié le territoire. En ce début de troisième millénaire, c’est un état des lieux, une bonne occasion « d’arrêter » des photographies." Raymond Depardon


 

 

 

 

expo Depardon France BN 3419

Garage, Saint-Claude, Jura

La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF


 

    

    Habituellement, les photographes évitent les poubelles, les fils électriques disgracieux, les enseignes trop voyantes, les publicités qui pourraient gâcher leur composition. Loin de la photo touristique, flatteuse, Depardon lui photographie la banalité de l'habitat et ses petites fantaisies éphémères, reflet de la vie réelle. Cadrées frontalement, ces lieux de peu nous sont familiers même si le regard ne s'y arrête pas.  


 

"Je fais des photos que tout le monde pourrait faire, mais que personne ne fait." 

Raymond Depardon


 

expo Depardon France BN 3423La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF


   Utilisant une chambre photographique de 20x25 cm, Raymond Depardon expose 36 impressions numériques de 2m sur 1,65, sélectionnés parmi les centaines de photos argentiques enregistrées pendant son périple à travers la France de 2004 à 2010. Placées côte à côte, sans indication de lieux, les photos à la précision et aux couleurs magnifiques sont impressionnantes par leur banale étrangeté. Guidé par sa seule fantaisie, Depardon dresse un inventaire non scientifique, poétique. C'est aussi un document, une documentation exacte sur un territoire péri-urbain, une France en pleine transformation,  là où les gens vivent "loin de la foule déchainée".



expo Depardon France BN 3431Primod, Antibes, couleurs éclatantes,

La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF

 

 

   A la sortie de la grande salle, 36 diapositives identifient les lieux sélectionnés par Raymond Depardon. Ensuite vient une exposition pédagogique où le photographe cite ses influences et montre ses travaux préparatoires (carnets, cartes, polaroïds).

 

 

expo Depardon France BN 3437Identification des lieux

 La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF

 

 

 

 

La France de Raymond Depardon

30 septembre 2010 - 9 janvier 2011

BnF François-Mitterrand

Grande Galerie

Quai François-Mauriac - 75013 Paris

 


 

 

 

 

Depardon-EXPO-France-BNF-Che-Guevarra.jpgFaçade du Parti Communiste Français, Le Vigan, Gard

La France de Raymond Depardon, exposition à la BNF

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien sur ce blog:

 

Raymond Depardon: une photo du Maracana, café de Bédarieux, dans le bureau de François Hollande

 

 

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

décembre 2010


 

Sources

Catalogue de l'exposition

1- Michel Lussault in Hors Série Télérama

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Photographie
commenter cet article

commentaires