27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 11:09

 

   Voilà longtemps que le théâtre de l'Ermitage ne résonne plus de la voix des acteurs. Théâtre de l'Aurore puis Théâtre de Fortune, le lieu a définitivement été désaffecté quand le toit a été détruit à la demande des propriétaires pour empêcher les squats. Le toit effondré laissant voir la charpente, le théâtre est devenu la scène des street-artists qui se faufilaient dans les trous des murs.

 


 

démolition théâtre Ermitage street-art 9Tags dans le Théâtre de l'Ermitage rasé, Paris XX

 

 

 

 

  Depuis juillet 2011, les graffeurs comme jadis les acteurs n'ont plus accès au théâtre fantôme. Les murs sont rasés, les gravats enlevés. Restent provisoirement quelques tags colorés sur les murs mitoyens et les palissades ondulées.


 

 

démolition théâtre Ermitage street-art 4Tags dans le Théâtre de l'Ermitage rasé, Paris

 

 

 

 

 La Siemp construit un immeuble à usage d'habitation avec commerces en rez-de-chaussée. Seule consolation, le toit aura des panneaux photo-voltaïques.


 

 

 

démolition théâtre Ermitage street-art 0Tags dans le Théâtre de l'Ermitage rasé, Paris

 

 

 

démolition théâtre Ermitage street-art 2Tags dans le Théâtre de l'Ermitage rasé, Paris

 

 

 

démolition théâtre Ermitage street-art 1Tags dans le Théâtre de l'Ermitage rasé, Paris

 

 

 

démolition théâtre Ermitage street-art 3Permis de construire rue de l'ermitage

 

 

 

 

   La Cité de l'Ermitage, juste à l'angle du chantier, va perdre de son charme. Combien de temps les maisonnettes et leur jardin, plein de roses en été, bordées de chemins aux pavés disjoints vont-elles résister aux promoteurs avides de terrain?


 

 

Cite-de-l-Ermitage-Ermitage-2100.jpgCité de l'Ermitage, Paris

 

 

 

Lien sur ce blog:

Graff au théâtre de l'Ermitage: Sixo et Loeilpartoo, avant démolition

Street-art: l'homme à la bouée et le maître nageur, images de l'intranquillité à la Cité de l'Ermitage

 

 

 

Palagret

le vieux Paris

photos en Creative Commons

juillet 2012

 

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans LE VIEUX PARIS
commenter cet article

commentaires