10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 17:13

 

   Le petit bonhomme à la tête spiralée de Paella Chimicos ne se contente plus de discrètes affichettes collées sur les tuyaux de descente de pluie. Il a démesurément grandi et s'expose sur le M.U.R au coin des rues Oberkampf et Saint-Maur à Paris.

 

street-art Paella M.U.R 1Street-art, Paella Chimicos sur le M.U.R

 

   Le géant rose semble même à l'étroit dans le cadre et cherche à en sortir. Comme toujours, Paella Chimicos associe le dessin et le texte, les jeux de mots.

 

street-art Paella M.U.R 3"A trop observer on hésite à se mouiller"

 Street-art, Paella Chimicos sur le M.U.R

 

 

street-art Paella M.U.R 4"On peut s'en sortir sans entrées"

 Street-art, Paella Chimicos sur le M.U.R

 

 

street-art Paella M.U.R 5"Il est plus chic de se noyer dans un verre à pied"

 Street-art, Paella Chimicos sur le M.U.R

 

 

street-art Paella M.U.R 2
"Avec un peu d'espace on donne à voir loin"

Street-art, Paella Chimicos sur le M.U.R

 

 

   Prochaine intervention sur le M.U.R parisien: Nick Walker, un pochoiriste de Bristol, le 19 août à 19h.

 

 

 

Liens sur ce blog:

Paella Chimicos: tracts collés dans la ville, art de la libre expression

 

 

 

 Le site du M.U.R


 

Palagret

archéologie du quotidien

aout 2010

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art urbain: tag - pochoirs etc
commenter cet article

commentaires