8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 00:06


    Dans le parc de Sceaux, des agrandissements des clichés d'Eugène Atget sont installés à l'endroit même où le photographe posa sa chambre au printemps de 1925, alors que la végétation à l'abandon cernait les pièces d'eau et les statues  illustrant des thèmes mythologiques.

voir début


Sceaux Atget Hercule 1Escalier et statue d'Hercule Farnèse, allée de Diane à Sceaux

photographie d'Eugène Atget, mai 7h du matin 1925



   Dans la photo ci-dessus, Eugène Atget cadre un escalier de biais. ce qui donne du rythme à sa composition et, au fond à droite, une trouée de lumière donne de la profondeur. On voit en haut des marches la statue d'Hercule Farnèse, une copie de la sculpture découverte au XVIème siècle dans les thermes de Caracalla à Rome. Aujourd'hui la statue vue par Atget est remplacée par un Hercule Commode. L'empereur Commode aimait se faire représenter en Hercule vêtu de la peau du lion de Némée et appuyé sur l'énorme massue avec laquelle il massacrait ses adversaires.


Sceaux Atget Hercule 3Escalier et statue d'Hercule Commode, allée de Diane à Sceaux




Sceaux Atget Hercule 2Statue d'Hercule Commode à Sceaux


    Plus loin, les jumeaux Castor et Pollux regardent vers le bassin de l'Octogone à peine visible, masqué par le foisonnement de la végétation. Une fois de plus, le groupe sculpté est pris de dos, le minéral et le végétal se confondent. Atget capte l'atmosphère désolé de la scène et son reportage photographique est plus une rêverie qu'une documentation précise, différant en cela de son inventaire du vieux Paris.


Sceaux-Atget-Castor-et-Pollux-3.jpgGroupe sculpté de Castor et Pollux
Eugène Atget juin 1925, à Sceaux



Sceaux Atget Castor et Pollux 2Groupe sculpté de Castor et Pollux, au parc de Sceaux



    Ces photos couleurs numériques prises fin mars 2009 sont une bien imparfaite  reconduction du travail d'Eugène Atget. il y a 84 ans. On appelle « reconduction » la tentative de reproduire des clichés originaux, en essayant de retrouver l’emplacement de la chambre photographique, le cadrage et la focale, dans la même lumière. Cette démarche permet de révéler les modifications du sujet photographié. L'oeuvre d'Atget est un témoignage inestimable sur l'évolution du paysage du parc de Sceaux.


 

Domaine de Sceaux - 92330 Sceaux

Tél : 01.41.87.29.50


 

Atget au parc de Sceaux, photos d'hier et aujourd'hui I
Eugène Atget et la maison d'André Chenier à la pointe Trigano


Palagret
photographie

Source:
Dossier de presse

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Photographie
commenter cet article

commentaires