30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 12:36

 

   Le cube d'Evariste Richer semble bien petit au fond de la nef du Collège des Bernardins. Composé de dés de couleurs empilés pour former un cube de 8000 pièces, il pèse 76 kg, moyenne statistique du poids d’un être humain. Cumulonimbus devient ainsi une métaphore de nos destins, de nos rencontres avec le hasard. 

 


 

Evariste Richier cumulonimbus Bernardins 5"Cumulonimbus Capillatus Incus", cube d'Evariste Richer

nef du collège des Bernardins

 

 

 

 

      Son nom, "Cumulonimbus Capillatus Incus", désigne un énorme nuage présentant la plus grande extension verticale, très souvent associé à des phénomènes violents comme les tornades et la grêle.


 

 

Evariste Richier cumulonimbus Bernardins 7

"Cumulonimbus Capillatus Incus"cube d'Evariste Richer

nef du collège des Bernardins

 

 

   "Des dés, il en a été plusieurs fois question dans l'oeuvre d'Evariste Richer. En 2000, pour la fête du Millénaire, il a réalisé un dé à jouer dépourvu de numérotation. Un instrument vierge qui met l'imagination au pouvoir et redéfinit les possibles en art comme dans la vie. Huit ans plus tard, il utilise encore cet objet en accrochant au mur un dé ordinaire qu'il nomme "Le grêlon noir". En rotation, à grande vitesse, pour symboliser le mouvement perpétuel de notre monde." 1


 

 

Evariste Richier cumulonimbus Bernardins 4"Cumulonimbus Capillatus Incus", cube d'Evariste Richer

nef du collège des Bernardins

 

 

 

 

   Evariste Richer est un arpenteur, il mesure le monde et ses phénomènes naturels météorologiques, cosmiques, géologiques ou optiques. Les nuages, la grêle, la pluie, les aurores boréales ou le rayon vert l'inspirent.

   Ses observations s'incarnent, décalées, en sculptures conceptuelles. Au-delà de leur force plastique, les oeuvres nécessitent une explications pour les comprendre.

 


 

Evariste Richier cumulonimbus Bernardins 2"Cumulonimbus Capillatus Incus", cube d'Evariste Richer

nef du collège des Bernardins

 

 

 

 

Evariste Richer

Cumulonimbus Capillatus Incus

Du 12 octobre au 18 décembre 2011

Collège des Bernardins

20 rue de Poissy. 75005 Paris
01.53.10.74.44

 

 

 

Liens sur ce blog:

Claudio Parmiggiani au collège des Bernardins: après le fracas

Claudio Parmiggiani, cloches muettes au Collège des Bernardins

Claudio Parmiggiani au collège des Bernardins: le labyrinthe brisé

Michel Blazy, Bouquet final au collège des Bernardins, éloge de la lenteur


 

 

 

 

Liens:

Galerie Schleicher+Lang

 

 

Palagret

art contemporain

octobre 2011

 


 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires