20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 20:53

 

  Le shopping coûte moins cher qu'un psychologue ... ou un psychanalyste. Affiche vue du côté de Montmartre sur la vitrine de ba&sh, une boutique de vêtements. Ecrit en anglais, c'est plus chic.

 

 

soldes psy affiche"Shopping is cheaper than a psychologist", soldes


 

   C'est une phrase prononcée par Tammy Faye Bakker, une télé-évangéliste américaine célèbre pour son shopping compulsif et son maquillage outrancier. Beaucoup de fashionista partagent son avis sur les soldes. Quoi de mieux que de faire chauffer la carte bleue pour lutter contre la grisaille hivernale, la crise et le triple AAA amputé. 


 

soldes vitrine FreudPortrait de Freud dans une vitrine pour les soldes

 

 

   Un peu plus loin, une autre boutique appelle Freud à la rescousse. Son portrait orné du mot soldes confère à l'hystérie consumériste des soldes l'importance d'une grave névrose. Ou bien la fièvre acheteuse est le remède à la dépression. 


 

soldes vitrine EinsteinPortrait d'Einstein dans une vitrine pour les soldes

 

 

 

   Einstein s'en mêle aussi, sans doute pour nous rassurer: tout cela est bien relatif. Son génie mathématique ne serait pas de trop pour comprendre les réductions affichées dans les vitrines.


 

 

soldes % vitrineVitrine pour les soldes, 30%, 50%; 70%

 

 

 

Lien sur ce blog:

Soldes féroces, une guerre ou une fête selon les affiches

 

 

Palagret

archéologie du quotidien

janvier 2012

 

 


 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires