5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 12:20

 

   Le bitume des trottoirs et des rues s'orne de signes poétiques ou utilitaires dont la signification est obscure au profane.


Signes et lettres jaunes attendant un traducteur

 

    La belle saison est propice à leur apparition.Tracés à la bombe, à la craie ou au pochoir, certains signes servent aux égoutiers, aux électriciens et aux employés du téléphone. 


Couvercles de la compagnie des eaux entourés de craie bleue

 Bientôt le bitume désigné est éventré au marteau-piqueur avec fracas, dévoilant les entrailles de la ville.
 


Flèche jaune sur le trottoir en préparation de travaux

   Conduites de gaz et d'eau, gaines electriques et téléphoniques, fibres optiques, tout s'entremêlent.



Bouche d'égout et instructions techniques




Repère jaune sur le sol


Liens sur ce blog:




Palagret
archéologie du quotidien
août 2008


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Archéologie du quotidien
commenter cet article

commentaires