15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 18:29

 

    Joana Vasconcelos accroche trois gigantesques pieuvres faites de tissus et de crochet dans la Galerie des Batailles de Versailles. Ces Valkyries (Royal Valkyrie, Golden Valkyrie et Valquíria Enxoval), farouches guerrières survolant les combats de la mythologie nordique, sont tout à fait à leur place au milieu des tableaux belliqueux qui célèbrent les victoires de nos valeureux généraux. On a certes oublié le nom de la plupart de ces batailles (Kulm, Lützen, Gaète, Cérignole etc ...) mais, depuis Louis-Philippe, Versailles en conserve le souvenir.


 

 

Vasconcelos Versailles Golden Valkyrie Galerie des BatailleGolden Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

Crochet en laine fait à la main, maille industrielle, tissus, ornements, polyester, câbles en acier 


 

 

    Par leur gigantisme et leur texture, les sculptures molles de Joana Vasconcelos apportent de l'humour et de la dérision dans ce lieu glorifiant les valeurs viriles. Faites de crochet, occupation féminine par excellence, de boudins de tissus, de perles et de festons, les Valkyries s'opposent aux tableaux et aux bustes hagiographiques qui occupent la galerie des Batailles de 120 mètres de long.


 

 

Vasconcelos Versailles Golden Valkyrie Galerie des-copie-4Golden Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

Galerie des Batailles, Château de Versailles

 

 

      Paris-Match: Il est clair que les formes que vous créez s’inspirent de l’art baroque. Question de culture ?

J.V: Certainement : l’art baroque est très présent au Portugal. Et j’aime beaucoup la sculpture baroque et le mouvement donné par les spirales qui montent vers le ciel. Et aussi la couleur.

P-M: Votre œuvre est souvent qualifiée de “décorative”. Est-ce que cela vous gêne ? 
J.V: Non, parce qu’elle l’est. Elle est ça et autre chose. Le grand défi c’est d’être à la fois décoratif et conceptuel. Dégager du sens. Je désire réaliser des œuvres qui invitent le spectateur à se projeter. Mais selon sa culture, son âge, il y voit différentes choses. C’est impossible à contrôler. Je sais ce que je veux dire mais rien ne m’indique que ce sera compris comme tel.

 

 

 

 

Vasconcelos-Versailles-Valkyrie-Trousseau-Galerie-des-Batai.jpgTrousseau, Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

Galerie des Batailles, Château de Versailles

 

 

 Jeff Koons et Murakami ont exposé dans les appartements royaux et dans la Galerie des Glaces. Jusqu'ici, la Galerie des Batailles avait échappé à l'art contemporain. Joana Vasconcelos y fait une entrée tonitruante, ludique et réussie.  


 

 

 

Vasconcelos Versailles Royal Valkyrie Galerie des BataillesRoyal Valkyrie, de Joana Vasconcelos, 2012, au fond Golden Valkyrie

Galerie des Batailles, Château de Versailles


 

 

Dossier de presse:


Royal Valkyrie revisite et réinterprète le style du château de Versailles, en reprenant le luxe et l’exubérance des brocarts aux motifs floraux. Jouant sur le registre de la richesse et de la fausse apparence, Golden Valkyrie renvoie à l’or, le plus précieux des métaux, faisant se côtoyer le chatoiement de nobles tissus dorés avec de banals tissus industriels. 


 

 

Vasconcelos-Versailles-Royal-Valkyrie-Galerie-des--copie-1.jpgRoyal Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

Galerie des Batailles, Château de Versailles

 

 

 

 

Les trois exubérantes et volumineuses Valkyries opposent à la thématique militaire et à l’organisation apollinienne, rationnelle et symétrique de la galerie des Batailles, le paradigme dionysiaque, l’indiscipline des textures et l’étrangeté de l’informe, imposant dans l’espace le pouvoir de l’hédonisme et de la sensualité.


 

 

 

Vasconcelos Versailles Golden Valkyrie Galerie des-copie-3Golden Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

Galerie des Batailles, Château de Versailles

 

 

 

 

 

"Joana Vasconcelos Versailles" 

Château de Versailles, place d'Armes, 78 000, Versailles. 

Du mardi au dimanche de 9 heures à 18 h 30 pour les grands appartements, de 8 heures à 20 h 30 pour le parc.

Entrée : 18 €.

Du 19 juin au 30 septembre 2012.

 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Mary Poppins à Versailles, sculpture molle hallucinatoire de Joana Vasconcelos

Joana Vasconcelos à Versailles: lilicopter, un hélicoptère en plumes roses au milieu de mâles révolutionnaires

Joana Vasconcelos: la noiva (la mariée), un lustre d'une blancheur virginale exilé au 104

Joana Vasconcelos, contamination textile à Versailles en juin 2012

Patrimoine et art contemporain à Versailles: esprit de sérieux et dérision avec Koons, Murakami, Vasconcelos, etc

 

Bernar Venet à Versailles: caprice sculptural, sculpture monumentale, 219.5° Arc x 28 

Split Rocker de Jeff Koons à Versailles

Murakami à Versailles: rutilants bouddhas d'or et d'argent

Xavier Veilhan, un carrosse violet immobilisé en pleine course à Versailles


 

 

 

Vasconcelos-Versailles-Valkyrie-Trousseau-Galerie--copie-1.jpgTrousseau, Valkyrie de Joana Vasconcelos, 2012

Galerie des Batailles, Château de Versailles


 

L'art au féminin:

Tracy Emin, Love is what you want, un impudique journal intime à la Hayward Gallery

Yayoi Kusama et l'obsession des petits pois (dots) à La Villette

L'araignée géante de Louise Bourgeois aux Tuileries

Infinity, la toile d'araignée de Chiharu Shiota à la galerie Templon

Claire Morgan: Here is the End of All Things, une chouette suspendue, des mouches mortes et des graines de pissenlit à la Conciergerie

L'art brut de Judith Scott: cocons multicolores et totems au Collège des Bernardins

 

 

 

 

 

Palagret

art contemporain et patrimoine

photos en Creatives Commons

septembre 2012


 

Sources:

Dossier de presse

Paris-Match

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires