7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 22:16

 

   Les aplats jaunes et rouges claquent dans la salle aux murs noirs. Le style de Keith Haring est immédiatement reconnaissable. Des silhouettes surlignées de noir, des formes simplifiées, de courts traits indiquant le mouvement comme dans une bande-dessinée, des visages absents.

 

 

 

Keith Haring 10 commandements 104 6Adoration de la télévision, Les dix commandements, Keith Haring

 

 

 

 

    La série les Dix Commandements, créé en 1985, est composée de dix panneaux de sept mètres de haut en forme de table de la loi. Chaque tableau est divisé en deux registres, le haut jaune représentant le ciel et le bas vert représentant la terre comme dans l'iconographie du moyen-âge. Les silhouettes rouges incarnent les agresseurs, les silhouettes gris bleu sont les opprimés. Les croix sur les corps sont des cibles.

 

 

 

Keith Haring 10 commandements 104 2Exposition au 104, Les dix commandements, Keith Haring

 

 

 

 

    Keith Haring s'inspire de la bible et la réinterprète; les scènes ne sont pas immédiatement identifiables et le peintre disait que si on ne connaissait pas le thème de l'oeuvre, on pouvait y voir autre chose.


 

 

Keith Haring 10 commandements 104 7détail, Les dix commandements, Keith Haring

 

 

 

 

    Dans l'exposition, les commandements ne sont pas identifiés et on peut les confondre. Pour le premier commandement, « Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. », Keith Haring représente trois silhouettes dansantes devant un poste de télévision dans lequel est inscrit le signe dollar. Aujourd'hui comme aux temps bibliques, les hommes adorent de faux dieux.

 

 

 

 

Keith Haring 10 commandements 104 31- Tu ne commettras pas l'adultèreTu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain, Les dix commandements, Keith Haring 

 

 

 


« Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. 

« Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain ; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain. » Deux visages d'homme avalent une croix mise à l'envers.

 

 

 

Keith Haring 10 commandements 104 5Le jour du repos, Les dix commandements, Keith Haring




« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. » Un bras appuie sur un corps. Du repos ou de l'oppression?

 
« Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne. » 

 

 

 

Keith Haring 10 commandements 104 10Honore ton père et ta mère, le jour du repos, Les dix commandements, Keith Haring

 

 

 

Keith-Haring-10-commandements-104-tuer.jpgTu ne tueras point, Les dix commandements, Keith Haring

 

 

 

 

« Tu ne tueras point. » Un pied rouge écrase une silhouette grise. L'âme s'envole vers le ciel.

 

 « Tu ne commettras point d'adultère. »

 

 

Keith-Haring-10-commandements-104-vol.jpgTu ne déroberas point, Les dix commandements, Keith Haring



 « Tu ne déroberas point. » Des mains avides se tendent vers un billet sur lequel est inscrit SOS avec le sigle dollar.

 

 

 

Keith Haring 10 commandements 104 4Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain, Les dix commandements, Keith Haring

 

 

 

 

 « Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain. » Sept serpents sortent de la bouche du médisant.

 

 

 

Keith Haring 10 commandements 104 8Tu ne convoiteras point, Les dix commandements, Keith Haring

 

 



« Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ... »  La tête du bonhomme est emplie des objets de sa convoitise, maison, télé etc ...

 

 

 

   La série les Dix commandements a été réalisée en seulement trois jours par Keith Haring et un assistant au CAPC de Bordeaux. Elle est exposée au Cent-Quatre en même temps que quatre sculptures monumentales et d'autres peintures. Une autre exposition se tient au musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.

 

 

 

The political Line. Grands formats

Du 18 avril au 19 août 2013

Le 104, 5 rue Curial, Paris 19

 

 

Liens sur ce blog:

Keith Haring et LA II (Angel Ortiz): vases décorés de tags au MAM

Keith Haring: Jésus, l'enfant rayonnant, à Saint-Eustache

Keith Haring: un ballon à la parade de Thanksgiving à New-York

 

 

 

 

 

Palagret

art contemporain et street-art

juillet 2013

 

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires