Non loin de la cathédrale San Cristobal et de la la Plaza de Armas dans La Havane historique (Habana vieja) que sillonnent les touristes se trouve un marché artisanal fait exprès pour eux. Comme à la place du Tertre à Montmartre, des dizaines de peintres et d'artisans fabriquent des souvenirs à la chaîne dont certains aux couleurs vives ont un certain charme.


Cuba-La-Havanne-march--tableaux-voiture-1.jpgVieilles voitures américaines à Cuba
Marché de tableaux et d'artisanat, La Havanne




Cuba-La-Havane-marche-tableaux--44-.jpgVieilles voitures américaines à Cuba
Marché de tableaux et d'artisanat, La Havanne



    Les sujets représentent ce que le touriste attend à Cuba: vieilles voitures américaines aux couleurs pastels et aux pare-chocs rutilants appelées "almendrones" (grosses amandes); ruelles étroites à l'architecture coloniales typiques; foules souriantes.


Cuba-La-Havane-marche-tableaux-2.jpgTableaux naïfs
Marché de tableaux et d'artisanat, La Havanne


    Les maisons aux couleurs vives et les personnages en costume folklorique sont représentés sans perspective, accumulées au-dessus des autres, donnant des images  faussement naïves. La Bodeguita del Medio que fréquentait Hemingway est reproduite des dizaines de fois. Après avoir y avoir bu un daïquiri, les touristes sont ravis d'acheter le tableau de la façade de la fameuse taverne.


Cuba-La-Havane-marche-tableaux--11-.jpgMaisons et musiciens, tableaux naïfs
Marché de tableaux et d'artisanat, La Havanne


   Bien sûr, il y a des portraits de musiciens de jazz cubains popularisés par le Buena Vista Social Club.

 


.

Cuba-La-Havane-marche-tableaux--16-.jpgTableaux naïfs
Marché de tableaux et d'artisanat, La Havanne



   Et partout, à côté des avions et des voitures en papier mâché, des drapeaux, des T-shirts, trône l'icône absolue de la Révolution: Che Guevara. Le portrait de l'homme au béret est inspiré par la célèbre photo d'Alexandre Korda qui, malgré le succés planétaire de son cliché, ne toucha jamais beaucoup de royalties.


Cuba-La-Havanne-march--tableaux-Che--43-.jpgPortraits de Che Guevara
Marché de tableaux et d'artisanat, La Havanne


    En style pochoir, le visage christique du Che, décliné en diverse couleurs est entouré des mots magiques de la révolution, en espagnol et en américain: hasta la victoria sempre, con los pobres de la tierra, vencida, education y salud public, lucha, ladrones asesinos, yankee go home, stop CIA terror, welcome american people ... On ne trouve pas de portraits de Fidel Castro, qui préfère mettre en avant les martyrs de la lutte révolutionnaire. Il n'est pas sûr d'ailleurs que son effigie ait beaucoup de succès auprès des touristes.

    Ces tableaux stéréotypés sont
réalisés principalement par des étudiants des Beaux-arts qui ont une production bien plus intéressante dans leur atelier.


      Après le marché d'artisanat, en suivant la large avenue qui suit la mer, on arrive au Malacon où les façades ruinées sont peu à peu restaurées et reprennent des couleurs grâce à l'Unesco.

     Toutes ces images folkloriques exposées sur des tréteaux ont leur pendant dans le Cuba d'aujourd'hui. Des voitures américaines exténuées gisent capot ouvert dans les rues étroites tandis que les mécaniciens, par on ne sait quel miracle, arrivent à les réanimer. Il y a des orchestres partout, du moins dans la vieille ville.

   A côté de La Havane touristique, il y aussi beaucoup de queues devant des boutiques à moitiè vides, des mendiants qui quémandent des savonnettes, des shampoings ou des pesos convertibles. Sur les routes, les écoliers, les travailleurs, tout le monde fait du stop, car il n'y a pas assez de transports publics. Cependant tout le système scolaire et les soins médicaux sont gratuits, ce qui n'est pas le cas dans la riche Amérique à quelques trois cents kilomètres de là.



Che Guevara, héros de la révolution: images, slogans et propagande à Cuba


Palagret
Texte et photo

cc.gif
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés