3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 10:26

   

   Qui n'a vu un passager avachi sur un strapontin entouré de gens debout tassés comme des sardines! Un paresseux et un mal élevé comme nous le montre la RATP dans sa nouvelle campagne d'affichage. Les visuels épinglent notre inconduite et nous exhortent à plus de civilité "sur toute la ligne", sinon de docilité.


 

affiche RATP conseils bestiaire paresseux"Qui paresse aux heures de pointe risque 2 ou 3 plaintes", affiche du paresseux

campagne éducative de la RATP

 

 

 

    Les cinq affiches de la ratp enrôlent tout un bestiaire pour marteler le slogan: "Restons civil sur toute la ligne". Le crapaud, le buffle, le lama, la poule et le paresseux incarnent notre inconduite dans les transports publiques. Le recours à des animaux atténue la violence du propos tout en nous faisant sourire. 

 

 

affiche RATP conseils bestiaire lama

"Qui jette 1 chewing-gum dans la poubelle en aura moins sous les semelles"

 affiche du lama, campagne éducative de la RATP

 

 

 

    Dans les civilisatios anciennes, le clan et son animal totem étaient étroitement liés. Les valeurs associées aux animaux, positives ou négatives, se retrouvent dans les dictons populaires. Fondées sur des préjugés ( le renard est rusé, le coq est vantard, le lion est fort), ces associations sont souvent exploitées par la publicité. Poncifs et sexisme rôdant, la femme bavarde est une poule caquetante et celui qui vous bouscule est un buffle, quant au crapaud bondissant, si le contrôleur lui donne un baiser plutôt qu'une amende il se transformera peut-être en prince charmant.



 

affiche RATP conseils bestiaire buffle"Qui bouscule 5 personnes en montant ne partira pas plus vite pour autant"

 affiche du buffle, campagne éducative de la RATP

 

 

 

 Les cinq visuels de la Ratp illustrent cinq incivilités.

1- Le paresseux ne se lève pas quand il y a foule: "Qui paresse aux heures de pointe risque deux ou trois plaintes".

2- Le lama crache par terre (quand lama fâché lui toujours faire ainsi 1). "Qui jette un chewing-gum à la poubelle en aura moins sous les semelles".

3- La poule téléphone haut et fort: "Quand elle est à 86 décibels une confidence n'a plus rien de confidentiel".

 

 

RATP affiche grenouille

"Qui saute par-dessus 1 tourniquet peut tomber sur un contrôle à quai"

 affiche du crapaud, campagne éducative de la RATP

 

 

4-  Le buffle fonce dans la foule: "Qui bouscule cinq personnes en montant ne partira pas plus vite pour autant". 

5- Le crapaud, baveux bien sûr, resquille: "Qui saute par-dessus un tourniquet peut tomber sur un contrôle à quai". Seul le voyageur resquilleur est menacé d'un contrôle. Les quatre premières incivilités gênent les autres voyageurs; la cinquième est un manque de recettes pour la RATP.


 

affiche RATP conseils bestiaire poule"<quand elle est à 86 décibels une confidence n'a plus rien de confidentiel"

 affiche de la poule, campagne éducative de la RATP

 

 

 

   Les phrases rimant à peu près (pointe-plainte) se concluent par: "Restons civils sur toute la ligne". Sur une photo de métro ou de bus, un comédien à tête d'animal joue le rôle du grossier personnage. Une ligne de couleur terminée par un chiffre renvoie au réseau métropolitain. Les affiches animalières sont déployées dans le métro et le bus.


 

affiche RATP conseils bestiaire quaicampagne éducative de la Ratp à la station Solférino


 

 

    La Ratp utilise des animaux peu valorisants pour sa campagne de communication pédagogique. Elle espère que les contrevenants, ainsi associés à des crapauds ou des poules, terrassés par leur inconduite, prennent conscience de leurs péchés et se convertissent à la civilité pour devenir des voyageurs courtois.

 



affiche RATP conseils bestiaire poule 2"une confidence à 86 décibels", affiche de la poule

campagne éducative de la RATP

 

 

 

   Après la campagne des bulles sans aucun humour ("Au signal sonore, je m'éloigne des portes") qui s'adressait aux simplets et cherchait à les culpabiliser ("Retenir les portes, c'est retenir le métro"), le publicitaire s'essaye à l'humour. Comme en 2006 avec la campagne "Objectif-respect" qui comparait le voyageur indélicat à un homme des cavernes.

   L'humour sera-t-il efficace cette fois-ci?




Virgin Mobile affiche mouton tondu"Arrêtez de vous faire tondre", Virgin Mobile, affiche au mouton 

 

 

   

   Virgin Mobile a aussi utilisé des animaux pour nous dire que nous ne sommes pas des moutons, des vaches ou des poulets à plumer. Là il ne s'agit pas de nous inciter à une bonne conduite mais à faire preuve d'initiative.

   Au contraire, la radio Le mouv' choisit des animaux peu dociles. Elle veut exalter notre côté sauvage, notre individualisme avec le guépard, le hibou, la gazelle et le coyote. Les règles ne sont pas les mêmes s'il s'agit de voyager ensemble, de choisir une station de radio ou un forfait mobile.

 

 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Le bestiaire incivil de la RATP s'enrichit de deux nouvelles affiches: l'âne et le phacochère

Restons civil sur toute la ligne: quand Chirac resquillait dans le métro 

L'art du voyage dans le métro, conseils pour les simplets selon la RATP

 

Animaux sauvages dans la publicité: l'appel du Mouv'

Humour et publicité: Virgin mobile, arrêtez de vous faire plumer, tondre, traire




 

Palagret

archéologie du quotidien

octobre 2011



Restons civils

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans PUBLICITE ET HUMOUR
commenter cet article

commentaires