20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 11:45

 

 

  Nées du hasard de la cristallisation du sulfate de cuivre, les maquettes cathédrales de Roger Hiorns semblent rescapées d'un naufrage. Comme repêchées après une longue immersion, elles sont recouvertes non de coquillages et d'algues mais de cristaux brillants au bleu céruléen. La prolifération des joyaux synthétiques s'accroche aux arcs-boutants, aux toits et aux tours médièvales dans une tentative de dévoration inachevée. Des monuments fantasmés dignes d'un Pays des Merveilles. 

  

 

Hiorns cathédrale Saatchi 3Notre-Dame de Paris, maquette en carton et sulfate de cuivre, 137x125x65 cm

Roger Hiorns, Saatchi Gallery, Londres

 

 

      Roger Hiorns nous parle de croissance et de déclin, donc d'entropie. Il nous propose aussi une archéologie rêvée à travers ces icônes de l'architecture religieuse occidentale. Ici ce n'est pas le travail du temps mais la volonté de l'artiste qui, en plongeant ses maquettes dans un bain chimique, les métamorphose en fragiles reliques exposées sous plexiglas. Le plasticien anglais utilise des matériaux peu usités dans l'art contemporain. Comme le soufre d'Othoniel, le minéral vit et se transforme dans les sculptures du plasticien anglais. Des oeuvres au bleu pas si loin de celui d'Yves Klein.

 


 

Hiorns cathédrale Saatchi 1Notre-Dame de Paris et Chartres, maquettes en carton et sulfate de cuivre, 137x125x65 cm

Roger Hiorns, Saatchi Gallery, Londres

 

 

 

   Les maquettes-cathédrales datent de 2002. A Londres en 2008, près d'Elephant & Castle, au 151-159 Harper Road, Roger Hiorns change d'échelle. Il emplit jusqu'au plafond un appartement abandonné avec 80000 litres d'une solution de sulfate de cuivre. Peu à peu les cristaux se forment dans le volume scellé. Le liquide restant est vidé trois semaines plus tard laissant les murs, les sols et les plafonds recouverts de scintillantes concretions bleues. Avec "Seizure", Roger Hiorns crée un espace étrangement poétique pris dans une métamorphose chimique, une merveilleuse caverne légèrement inquiétante.

 

 


 

Hiorns cathédrale SaatchiNotre-Dame de Paris et Chartres, maquettes en carton et sulfate de cuivre, 137x125x65 cm

Roger Hiorns, Saatchi Gallery, Londres

 

 

 

Seizure-Roger-Hiorns.jpgSeizure

Roger Hiorns, Londres

photo asw909

 

 

 

 

   Roger Hiorns est né à Birmingham en 1975. Il vit et travaille à Londres. Il expose actuellement à la galerie Saatchi de Londres dans l'exposition "The shapes of Things To Come: New Sculptures",  les formes des choses à venir, aux côtés de David Altmejd, John Baldessari, David Batchelor, Matthew Brannon, Joanna Malinowska, Kris Martin, Folkert de Jong, Thomas Houseago, Rebecca Warren, David Thorpe, Björn Dahlem etc ...

 

 

 

The shapes of Things To Come: New Sculpture

Galerie Saatchi, Kings road, Chesea, Londres

Du 27 mai au 16 octobre 2011

 

    

 

Liens sur ce blog:

Arman, archéologie du futur à Beaubourg

Jean-Michel Othoniel à Beaubourg, de soufre, de cire et de perles


 

 

 

Video de Seizure de Roger Hiorns

 

 

 

Palagret

art contemporain

septembre 2011

 


 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires