7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 15:23

 

    Slinkachu est un artiste de rue photographe. Ses interventions dans le milieu urbain sont si petites et fragiles que seule la photo peut en garder une trace. Son projet "Little people" date de 2006.


 

Slinkachu-chasseur.jpgLe chasseur et la mouche, Little people, Slinkachu


 

   Slinkachu dispose de petites figurines dans les rues de Londres et joue sur les différences d'échelle, créant un minuscule théâtre poétique.

- Un chasseur tire sur une mouche qui bien sûr semble avoir la taille d'un gros gibier.

 - Assis dans une fissure du sol, un homme miniature contemple un paysage gris où coule la Tamise.

- Accoudé à une allumette, un homme regarde une voiture brûlée.

- Un homme et une femme sortent d'un paquet de Marlborough.

- Deux hommes portent une lourde charge, un biscuit apéritif soufflé.

- Un homme monte à une échelle  pour atteindre un petit autel dédié à la Vierge. Seule la photo en plan large permet de se rendre compte de la fragilité des installations éphémères que bien peu de passants doivent remarquer. Parfois, ils les écrasent sans s'en rendre compte. 


 

Slinkachu-vierge-1.jpgThe local autority, autel de la Vierge et échelle, Little people, Slinkachu

   

 

   Le  street-art et des photos mises en scène de Slinkachu sont drôles, tristes et délicats. 

 

 

Interview de Slinkachu dans ekosystem (traduit de l'anglais):

  "La plupart des personnages que j'utilise sont crées pour les trains miniatures. Beaucoup viennent de Preiser, une compagnie allemande. Selon la scène envisagée, je les modifie, je les habille puis je les peint. Ensuite je les colle dans la rue et les laisse là."

- Vos petits personnages ont l'air perdus dans la grande ville. En tant que londonien ( et originaire du Devon) ressentez vous la même chose?

"C'est quelque chose que j'aime introduire dans mes photos et mes installations. Tout ceux qui vivent dans une grande ville se sentent, à un moment donné, perdus et seuls."

 

Slinkachu-vierge-3.jpgautel de la Vierge, Little people, Slinkachu

 

 

   Slinkachu a commencé son travail avec des scénettes d'accident où le décor était à l'échelle de ses minuscules personnages. C'était amusant mais moins intéressants que ses interventions où les personnages ne font pas grand chose dans un décor qui les écrase. Un peu comme les personnages de Sempé, le texte en moins.


   Slinkachu expose et vend ses photos aux galeries Andipa, Cosh et Studiochromie de Londres.


 

      Palagret

street-art

décembre 2010

 

Sources:

Photos issues du blog de Slinkachu

Interview dans Ekosystem, octobre 2008

Les micro-mondes de Slinkachu sur Ecran, juillet 2010

Flickr gallery de Slinkachu

Slinkachu à Stuttgart

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Photographie
commenter cet article

commentaires