De son écriture d'écolier, Ben calligraphie: "pas d'art sans désordre". Un simple carré noir et une phrase qui annonce le programme de "La salle des "conjurations profanes". Un tableau ironique qui semble bien sage au milieu des oeuvres contemporaines échevelées. Bien sage aussi à côté des fétiches plantés de clous et des masques démoniaques de l'exposition "Les maîtres du désordre".

 

 

Maitre-du-desordre-Branly-Ben.jpgpas d'art sans désordre, tableau de Ben Vauthier

 

 

 

  Au milieu des costumes et des masques de chamanes, des idoles et des fétiches, l'exposition "Les maîtres du désordre" présente des oeuvres contemporaines de Picasso, Annette Messager, Jonathan Meese, Paul McCarthy, Christophe Berdaguer, Jean-Michel Basquiat, Alberola, Ben etc ... 


 


 

             à suivre

 

 

Les maîtres du désordre

Musée du quai Branly - Paris VIIe

Du 10 avril 2012 au 29 juillet 2012.

 

 

Liens sur ce blog:

Les maîtres du désordre: les fêtes d'hiver, suspension de l'ordre cosmique

Les maîtres du désordre, ordre et chaos


Ben: il faut se méfier des mots, trompe-l'oeil place Fréhel

Ben, suicide au fond de l'impasse: l'art, la vie, la mort

Ben, l'art me fait rire, c'est quoi l'idée? exposition à Paris

Ben, petite phrase: la vérité sonne faux

Art et publicité: Ben (Vautier), je me sens libre ici, affiches publicitaires de Logis  


 

 

Palagret

ethnologie

mai 2012

 

 

Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés