19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 14:37

 

"Même la phrase la plus nulle, quand elle est affichée sur un mur peut attirer votre attention."

 

   Ainsi s'exprime Mobstr, un street-artist de Newcastle, qui subvertit les panneaux publicitaires et les murs avec des maximes ironiques qui font sourire mais aussi réfléchir.  

 

 

 

Mobstr the largerThe larger I make this, the less the content matters

Plus c'est grand moins le contenu importe

affiche détournée par Mobstr

 

 

 

    Dans un style minimaliste, Mobstr utilise de simples lettres au pochoir sur un fond uni. Parfois il découpe des lettres dans le papier blanc, faisant apparaître des détails de l'affiche qu'il vient de recouvrir.

 


 

Mobstr not an advertCeci n'est pas une publicité, affiche détournée par Mobstr

 

 

 

 

 

 

   Les fausses affiches de Mobstr sont une déclinaison de celles du film "They live" (Invasion Los Angeles, John Carpenter) où sous les réclames publicitaires se cachaient des messages exhortant la population à obéir et consommer.


 

 

Mobstr-consume.jpgConsume until you are consumed, 

 affiche détournée par Mobstr sur un panneau JC Decaux

 

 

 

 

    Mobstr interroge notre rapport à l'espace urbain et à l'agression publicitaire que nous subissons jour après jour. Il dénonce le discours publicitaire en le réduisant à ce qu'il est: bla bla bla ... 

 

 

 

 

Mobstr bla bla blaAdverts adverts adverts, Bla Bla Bla Bla Bla

Panneau publicitaire détourné par Mobstr

 

 

 

 

 

Entretien avec Mobstr:

- Pourquoi travaillez vous dans l'espace public?

- Nous sommes endoctrinés avec l'idée que le graffiti (ou street-art) gangrène l'espace public. La majorité d'entre nous, cependant, marche heureusement au milieu du bombardement publicitaire sans en questionner sa justification. Les annonceurs installent joyeusement un énorme panneau publicitaire à côté d'une maison ou d'une boutique cherchant à nous convaincre que la dernière brosse à dent enrichira notre vie alors que lorsque quelqu'un peint une image sur un mur, soudainement nous sommes offensés.

 

 

 

Mobstr masterpieceA masterpiece, un chef d'oeuvre, cadre d'affiche détournée par Mobstr

 

 


- Quelle est la différence entre afficher une image publicitaire sur un panneau et, prenant vous même les choses en main, bomber un mur? Le panneau publicitaire est légal et les tags ne le sont pas. Pourquoi? L'un tire sa légitimité de l'argent et l'autre nait d'un esprit créateur. Je sais quelles images je préfère. 


 

 

 

Mobstr produceGo Go Go, work work work, produce produce produce

Panneau publicitaire détourné par Mobstr

 

 

 

- Pourquoi croyez vous avoir le droit d'investir l'espace public et particulièrement l'espace publicitaire?

- L'environnement visuel est très important. Il détermine notre état d'esprit, notre bien-être, notre satisfaction d'être là. Ceux qui décident de ce que nous voulons voir se trompent. Ils veulent des images du dernier jus de fruit avec une attirante buée autour pour que je me précipite dans un magasin pour étancher ma soif. Moi je veux quelque chose de différent, d'excentrique. Quelque chose qui me fasse sourire, réfléchir, même si le panneau dit "Qu'est-ce que c'est que ce bordel?". Je n'ai pas d'argent pour louer des panneaux alors je les utilise comme ça. Les panneaux publicitaires sont laids et dominateurs. Pour ces raisons j'aime les subvertir.

 


 

Mobstr visual pollutionVisual pollution

Panneau publicitaire détourné par Mobstr

 

 

 

- Que pensez vous de votre ville?

- Newcastle est pleine de policiers et de caméras de surveillance. Pour l'art illégal, c'est zéro tolérance. Récemment j'ai bombé une image sur le côté d'un bâtiment qui avait brûlé. Des détritus de toutes sortes s'accumulaient dans un renfoncement, c'était devenu une décharge. 


 

 

Mobstr-what.jpgWhat? (quoi?). Panneau publicitaire détourné par Mobstr

 

 

 

- En moins de deux semaines mon image a été effacée mais les immondices étaient toujours là. Ca voudrait dire que les gens s'accommodent des ordures mais pas d'une peinture sur un mur. J'espère que ce n'est pas vrai mais ça démontre l'absurdité de l'état d'esprit de ceux qui décident ce qui est acceptable dans ma ville.

 

 

 

Mobstr-to-advertise.jpgTo advertise here all you need is: paper, paste, ladder

Pour afficher ici tout ce qu'il vous faut c'est: du papier, de la colle et une échelle

Panneau publicitaire détourné par Mobstr à côté de vraies publicités


 

 

à suivre: les maximes sarcastiques de Mobstr sur les murs.   

 

 

Liens sur ce blog:

Les marques des multinationales détournées par le street-art: Kaï Aspire

Détournement d'affiches en hommage à Invasion Los Angeles: l'illusion et le réel

Street-art, citations du film "Invasion Los Angeles": Obey, watch Tv  

Brandalism: vandalisme contre la publicité, des affiches détournées

Les ironiques affiches sauvages de Rero

 

 

 

 

Palagret

agression publicitaire et street-art

août 2012

 

 


 

 

Sources:

Itw de Mobstr dans daily.publicadcampaign, mars 2013 

Site de Mobstr d'où proviennent les photos

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art urbain: tag - pochoirs etc
commenter cet article

commentaires