17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 18:55

 

   Les utopies du siècle dernier ont viré au cauchemar, alors les Kabakov présentent une nouvelle utopie dans leur "étrange cité" installée au Grand Palais pour Monumenta. Sous la verrière, un labyrinthe de pavillons blancs abritent sept installations. Le quatrième pavillon nous propose de rencontrer un ange. Ange gardien ou ange déchu, les anges sont une figure récurrente dans les installations d''Ilya et Emilia Kabakov, plasticiens russes installés à l'Ouest en 1988.

 

 

Kabakov Monumenta 14 ange ombreL'ombre de l'ange, une des maquettes de "comment rencontrer un ange", Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

   En 1985, encore en Union soviétique, Ilya Kabakov construit dans son atelier une installation que seuls quelques amis peuvent voir: "L'Homme qui s'est envolé dans l'espace depuis son appartement, 1984-1988". C'est la première apparition de l'homme voulant se faire ange. Dans une pièce tapissée d'affiches de propagande, un homme a fait exploser le plafond. Des gravats jonchent le sol. A l'aide d'une catapulte bricolée avec des élastiques et des ressorts, l'évadé s'est projeté dans l'espace. Illustration du malaise de Kabakov dans l'oppressante société soviétique, hommage à Malevitch et Tatline, artistes d'avant-garde des années vingt, qui réalisaient d'utopiques machines pour s'arracher à la pesanteur, ironique illustration de la propagande tournant la tête à un communiste exalté qui veut lui aussi participer à la conquête de l'espace ou bien parodie des moyens avortés pour échapper au totalitarisme soviétique.


 

 

Kabakov Monumenta 14 ange tour 0"comment rencontrer un ange", Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

 

  Ici, au Grand Palais, les Kabakov nous explique doctement comment rencontrer un ange: "Dans la vraie vie rencontrer un ange paraît presque impossible. C'est pourtant loin d'être le cas. Il suffit simplement de se rappeler que cette rencontre peut avoir lieu dans des circonstances extrêmes, et surtout à des moments critiques de sa vie. Et il est en notre pouvoir de créer la situation propice à cette rencontre."

 

 

Kabakov Monumenta 14 ange tour 2"comment rencontrer un ange", Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta, Grand Palais Paris

 

 

 

   Sur la maquette exposée dans la salle centrale, on voit un homme perché sur une échelle. Il tend les bras vers un ange et l'ange lui tend les bras. Comme dans la fresque de la chapelle Sixtine ou Dieu tend la main vers l'homme pour lui insuffler l'étincelle divine. Mais Kabakov, au contraire de Michel-Ange, ne nous dit pas que la rencontre a lieu. L'élan vers l'ange reste une utopie, un rêve, la métaphore de notre désir de nous élever vers un monde meilleur ou de nous arracher à un monde trop prosaïque.

 

 

Kabakov Monumenta 14 ange tour 3"comment rencontrer un ange", Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

 

   Entourant la salle principale, deux couloirs courbes exposent des maquettes et des dessins. Ils proposent un autre moyen de rencontrer l'ange en se fabriquant des ailes, en devenant ange soi-même.


 

 

Kabakov Monumenta 14 ange ailesAiles et harnais, "comment rencontrer un ange", Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

 

 

  "Comment devenir quelqu'un de meilleur, de plus gentil, de plus honnête? ... Pour la majorité, la seule possibilité de changement réside dans la personne même, et son "moi" intérieur, pour d'autres, c'est par la stricte adhésion aux lois morales, et pour d'autres encore, dans la renonciation aux tentations terriennes et en suivant un chemin religieux."

... "Chacun de ces moyens est valable, et si vous vous lancez, vous pouvez atteindre le but souhaité. Notre projet prévoit pourtant une autre possibilité." ... 

 

 

Kabakov Monumenta 14 dessin ange"comment rencontrer un ange", dessin, Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

 

    "Il vous faut fabriquer deux ailes en tulle blanc ainsi que des attaches en cuir pour fixer fermement ces ailes sur le dos. Ensuite après être resté(e) seul(e) dans votre chambre ... vous devez mettre les ailes et vous asseoir sans rien faire et en silence pendant 5 à 10 minutes, suite à quoi vous devez reprendre vos activités habituelles sans quitter la chambre. ... Après avoir suivi cette opération quotidienne pendant deux à trois semaines, l'effet des ailes blanches va commencer à se manifester avec de plus en plus de force. Vous aurez besoin d'une armoire avec miroir dans laquelle les ailes seront rangées sous clé dans une mallette souple spéciale."

 

 

Kabakov-Monumenta-14-ange-Grand-Palais.jpgAnges au-dessus du Grand Palais, "comment rencontrer un ange", Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

 

   Avec un échelle ou avec des ailes sur le dos, la rencontre de l'ange reste une utopie dans l'étrange cité des Kabakov.


 

 

Kabakov-Monumenta-14-ange-reflet.jpgMaquette de l'ange et dessin de l'ange tombé, Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

 

     Comme l'ange tombé exposé au 104 à Paris ou celui de Bruxelles derrière des palissades, les anges ou ceux qui se prennent pour des anges peuvent s'écraser au sol.


 

 

Kabakov Monumenta 14 ange dessin chutedessin de l'ange tombé, Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta

 

 

 

 

Les six autres pavillons de l'étrange cité présentent:

- un musée vide

- Manas, maquette d'une cité tibétaine

- Le centre de l'énergie cosmique

- Les portails

- La chapelle blanche

- La chapelle sombre


 

 

Kabakov-Monumenta-14-cite--labyrinthe-1.jpgL'étrange cité du Grand Palais, Ilya et Emilia Kabakov, Monumenta 2014

 

 

 

Monumenta 2014

Ilya et Emilia Kabakov, l'étrange cité

Du 10 mai au 22 Juin 2014

Grand Palais Paris

 

 

 

Liens sur ce blog:

Monumenta 2014, l'étrange cité des Kabakov perdue au milieu du Grand Palais

Ilya et Emilia Kabakov à Monumenta 2013: des anges déchus sous la verrière?

L'exposition Monumenta 2013 annulée ou réduite: vers un Minimenta?

 

 

 

Palagret

Monumenta art conceptuel

mai 2014

 


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans ART MONUMENTAL CONTEMPORAIN
commenter cet article

commentaires