9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 11:29

 

 

    Au milieu des tentures rouges et des chandeliers dorés de l'Hôtel de Lauzun trône Harmonichaos, instalation de Céleste Boursier-Mougenot: treize aspirateurs équipés d'harmonica diatonique. En fonction du nombre des visiteurs et de leur place dans la salle des gardes, les aspirateurs s'allument et soufflent produisant une étrange musique aléatoire, la musique du hasard.


 

Nuit Blanche Celeste Boursier-Mougenot Harmonichaos 0751Céleste Boursier-Mougenot, Harmonichaos, 2000, Hôtel de Lauzun

Nuit Blanche 2010


 

   Dans la pénombre, les visiteurs circulent autour des appareils ménagers en essayant de ne pas se prendre les pieds dans les fils. Promus oeuvres d'art, chaos organisé, les aspirateurs musiciens sont drôles et poétiques.



Nuit Blanche Celeste Boursier-Mougenot Harmonichaos 0738Céleste Boursier-Mougenot, Harmonichaos, 2000, Hôtel de Lauzun

Nuit Blanche 2010


 

Nuit Blanche Celeste Boursier-Mougenot Harmonichaos 0734Céleste Boursier-Mougenot, Harmonichaos, 2000, Hôtel de Lauzun

Nuit Blanche 2010

 

 

Voir la vidéo d'Harmonichaos

 

 

   "Compositeur et musicien à l’origine, Céleste Boursier-Mougenot, né en 1961, conçoit depuis une douzaine d’années des installations sonores. Partant d’objets et de situations les plus diverses, il élabore des dispositifs générant des formes sonores, le plus souvent en direct. Simples en apparence même si leur mécanique est complexe, ces installations jouent des partitions aléatoires, que l’artiste lui-même qualifie de « vivantes », invitant le spectateur à se mettre à l’écoute.


 

Nuit Blanche Celeste Boursier-Mougenot Harmonichaos 0747
Céleste Boursier-Mougenot, Harmonichaos, 2000, Hôtel de Lauzun

Nuit Blanche 2010



   Hôtel particulier construit au XVIIe siècle sur l’île Saint-Louis, l’Hôtel de Lauzun aura pour locataires au XIXe siècle des écrivains et poètes tels que Charles Baudelaire ou Théophile Gautier. Rencontre entre patrimoine et art contemporain, Nuit Blanche investit pour la première fois ce fleuron de l’architecture du XVIIe siècle. "1

 


Nuit Blanche 2010

Céleste Boursier-Mougenot, Harmonichaos, 2000

Technique mixte, dimensions variables

13 modules constitués chacun d’un aspirateur, d’un harmonica (diatonique majeur modifié), d’une commande électronique marche/arrêt, d’une lampe. 

Hôtel de Lauzun

Collection agnès b. 

 

 

 

Liens sur ce blog:

Nuit Blanche 2010: 3D Bridge, vibrations de lumières et de musiques


Nuit Blanche 2010: Klub Europa de Hans Schabus, des monstres préhistoriques en morceaux


Nuit Blanche 09: Chantal Stoman, Lost Highway, vies volées dans le métro parisien


Nuit Blanche 09 sans miracles: Nathan Coley, "There will be no miracles here"


Nuit Blanche 09: Rune Guneriussen, Don't leave the lights on, le concile des lampes


Nuit Blanche 09: Noël Dolla, Chauds Les Marrons II. Vincent Olinet, ma fête foraine


Nuit Blanche 09: Noël Dolla, Chauds Les Marrons I


Nuit Blanche 2009: le pot doré de Jean-Pierre Raynaud s'est envolé


Nuit Blanche 09: Priscilla Monge et son curieux terrain de foot


 

Les Nuits Blanches à Paris de 2009 à 2002


 

Palagret

art contemporain

octobre 2010


 

1- in dossier de presse


Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Art contemporain
commenter cet article

commentaires