6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 13:01

 

   Les publicité géantes sur l'Opéra de Paris et le musée d'Orsay ont changé. Une femme à l'air boudeur remplace le flacon de parfum Chanel sur la façade du monument historique. L'affiche Burberry est moins inventive, plus banale mais tout aussi envahissante.

 

 

bâche affiche géante Burberry Orsay 3bâche de travaux publicitaire pour Burberry sur le musée d'Orsay

publicité pour les Galeries Lafayette sur un bus rouge

 


   Les touristes passant en car ou en bateau-mouche devant le musée d'Orsay sont les premiers "bénéficiaires" de cette publicité monumentale qui pollue le paysage parisien.


 

bâche affiche géante Burberry Orsay 5bâche de travaux publicitaire pour Burberry sur le musée d'Orsay

bien visible de la Seine

 

 

    Sur l'Opéra, temple de la danse et de la musique, une jeune femme virevolte, pleine d'énergie, boostée par Nesfluid de Nestlé. A ses pieds, six bouteilles du nouveau produit. De l'HydraNutrition, un nouveau mot inventé par les pubeux. Donc des boissons énergisantes où se mêlent eau de coco, lactosérum, vitamines, phosphore, zinc, polyphénols et sélénium. Sans oublier le thé vert, le guarana et la grenade etc ... .

 

 

Bâche affiche géante Nestfluid Opéra 6bâche de travaux publicitaire sur l'Opéra de Paris

Nesfluid de Nestlé

 

 

   Nesfluid a l'air d'être à la pointe de la recherche nutritionnelle mais ce genre de boisson n'a besoin d'aucune étude sur ses effets réels, bénéfiques ou toxiques, sur la santé. Nesfluid n'est pas un médicament donc il n'y pas de contrôle. Encore que l'actualité récente du Mediator & co nous montre que les contrôles pharmaceutiques n'ont rien pour nous rassurer.

 


Bâche affiche géante Nestfluid Opéra 3Reprendre des couleurs en hiver, à chacun son HydraNutrition (?)

Nesfluid de Nestlé

bâche de travaux publicitaire sur l'Opéra de Paris

 

 

   La publicité géante Nestfluid se voit moins de l'avenue de l'Opéra que celle de Volvo, sa précédente.

   Les bâches de travaux couvertes de publicités agressives sur les Monuments Historiques cités changeront tous les mois.

 

 

 


 

 

Partager cet article

Published by Catherine-Alice Palagret - dans Publicité
commenter cet article

commentaires